« Grèves, l’action va continuer », tel est le bilan de la réunion tenue ce mercredi soir par un collectif intersyndical des enseignants du Muretain, mais naturellement ouvert à tous les citoyens.

L’appel avait été largement distribué sur le marché du samedi 14 et c’est donc à l’initiative de nombreux-ses enseignant-e-s, qui ont tenu à ne pas revendiquer leurs appartenances syndicales pour mener une réflexion Citoyenne que le débat a tourné.

Le sujet en était les conséquences de ce que l’on connait du projet sur les retraites initié par le gouvernement. Après les exposés d’un professeur de philosophie et d’un d’économie, la parole a largement circulé avec la soixantaine de personnes présentes. Les doutes, les craintes, les interrogations ont été au cœur des interventions.

Pour l’histoire, il a quand même été rappelé que le premier régime spécial de retraites a été instauré par Colbert pour les marins par l’Édit de Nancy de 1673 qui instaurait une « Caisse des Invalides de la marine royale ».

Tout comme il a été rappelé que la CADES (Caisse d’amortissement de la dette sociale), qui est un organisme gouvernemental français créé par l’ordonnance no 96-50 du 24 janvier 1996, a pour rôle de rembourser cette dette sociale grâce à la perception de la Contribution pour le remboursement de la dette sociale (CRDS), ainsi que d’une partie de la Contribution sociale généralisée (CSG). Ce remboursement sera réalisé en 2024. Que deviendront alors les 24 millions d’euros encaissés chaque année ? Ne pourraient-ils pas être reversés dans les caisses de retraites ? Verra-t-on, sinon, la fin du prélèvement des CRDS et CSG ?

Quel sera le comportement du fonds de pension Blackrock dont le nom initial est Blackstone Term Trust ? Ce fonds, qui a levé 1 milliard pour se lancer, opère au sein de la banque Blackstone sous la filiale Blackstone Financial Management (BFM). Tels étaient les sujets soulevés par un public largement sensibilisé à ces problématiques.

La conclusion a été que, malgré les vacances scolaires et les fêtes, les actions vont continuer avec des initiatives parfois surprenantes. Nous en ferons le compte-rendu au fil des événements.