Une idée cadeau pour les fêtes :  l’association occitane Eth Ostau Comengés sort des ouvrages sur les dernières guerres mondiales.

Rencontre avec Jean-Paul Ferré, président, également professeur d’occitan et d’hstoire en Comminges.

Petite République : Pouvez-vous nous dire un mot sur vos dernières publications ?

 Jean-Paul Ferré : Ceux de Betchat dans la Grande Guerre, que j’ai écrit avec Denis Cucuron, raconte la guerre de 14-18, vue depuis le village de Betchat, situé à quelques kilomètres de Salies-du-Salat. Nous parlons du village à la veille de la guerre, de l’état d’esprit de la population, de la mobilisation et des premiers combats. Nous relatons le parcours des 42 soldats victimes de la guerre.

Quant au second livre, Les Couserannais racontent 39-45, il s’agit d’un recueil de témoignages issus de la mémoire des habitants du Couserans. En tout, j’ai sélectionné une cinquantaine de récits, sur la vie quotidienne, la résistance, la répression, le retour des prisonniers.

PR: Pourquoi avoir choisi d’écrire sur les deux guerres mondiales ?

JPF : Chaque année, des cérémonies sont organisées le 8 mai et le 11 novembre, mais savons-nous vraiment qui sont les hommes dont on honore la mémoire ? Quelle a été leur vie avant la guerre ? Dans quelles unités ont-ils combattu ? Comment ont-ils perdu la vie ? Où se trouvent leurs corps ? J’ai voulu écrire ces livres pour donner du sens car, bien souvent, la petite histoire permet de mieux comprendre la grande.

PR : Ces deux livres sont centrés sur le Couserans mais vous parlez aussi du Comminges.

 JPF : En effet, la plupart des soldats de Betchat étaient rattachés au 83e Régiment d’Infanterie de Saint-Gaudens. De nombreux Betchatois ont aussi combattu aux côtés des Commingeois au sein du 24e Régiment d’Infanterie Coloniale. Je raconte d’ailleurs comment un soldat de Betchat et un de Cassagne ont pris le drapeau d’un régiment allemand. Ils ont été célébrés comme des héros par le commandement français et par la presse. Par ailleurs, dans Les Couserannais racontent 39-45, il est longuement question de la journée du 10 juin 1944 et des événements tragiques survenus, ce jour-là, à Marsoulas et à Betchat.

PR : Où peut-on se procurer ces deux livres ?

JPF : Ils sont en vente en librairie, au prix de 20 € pour l’un et de 15 € pour l’autre.

On peut aussi les commander en contactant Eth Ostau Comengés 05 61 04 49 24 / contact@ostaucomenges.org.

Une présentation aura lieu le 13 décembre à 20 h 30, à la médiathèque de Salies-du-Salat. Une autre est prévue le 30 janvier, à la médiathèque de St-Gaudens.