Le Centre Hospitalier Comminges Pyrénées (CHCP) de Saint-Gaudens gère au jour le jour son organisation en fonction de la disponibilité du personnel soignant.

Ainsi la Direction du CHCP communique pour aujourd’hui et cette nuit le fonctionnement du service des URGENCES – SMUR – UHCD.

Voir le communiqué de presse joint : CHCP communique du 03122019 fonctionnement.

“Nous attendons les résultats de la consultation du personnel et de la réunion Direction – Syndicats de ce soir pour en savoir plus sur le fonctionnement à venir de l’Hôpital.”

Cette situation devient critique dans le Comminges. La désertification médicale du territoire y est importante. Les départs des médecins libéraux ne sont pas remplacés et 25% de la population n’a plus de médecin traitant. Les médecins en activité ne prennent plus de nouveaux patients car ils sont déjà débordés. L’hôpital reste la seule solution pour une population qui a le sentiment d’un abandon insupportable. Des mesures immédiates s’imposent et les budgets doivent suivre. En effet quand les urgences de l’hôpital de Saint-Gaudens sont fermées, les patients doivent se rendre à l’Hôpital de Lannemezan, soit plus d’une heure de route pour certains Commingeois. Devant cette situation dégradée qui dure depuis plusieurs mois nous sommes en droit de nous poser la question de l’utilité de l’ARS comme organise de gestion et de régulation de la santé.