Les désobéissants du Comminges interpellent les élus du Comminges et du Département sur la question de sécurité de l’usine de la Cellulose de Saint-Gaudens par une lettre ouverte adressée à la presse datée au jeudi 7 novembre.

La cellulose est un sujet sensible en Comminges depuis des décennies. Longtemps il a plané la crainte de la fermeture de l’usine pour les nombreuses entreprises liées à l’activité, ainsi que pour le personnel. Le sujet est explosif à plus d’un titre, et le confronter à la question écologique dans le contexte récent de l’Incendie de l’usine Lubrizol à Rouen, (une usine de produits chimiques classée Seveso) s’impose aux esprits comme une évidence.

Le sujet est symptomatique des problèmes de notre temps avec l’équation difficile à résoudre tellement notre monde est dorénavant confronté aux questions de risques majeurs, considérant le gigantisme des structures industrielles. La cellulose à Saint-Gaudens est inscrite dans le paysage comme pour l’éternité, ressentie paradoxalement par les habitants et les personnes qui y travaillent comme le poumon économique du Comminges. Comment inscrire une structure aussi gigantesque, tellement prédatrice d’environnement dans la question de la transition écologique ?

Nous étions habitués autrefois à vivre dans le voisinage de l’usine AZF. L’accoutumance de nos institutions aux lectures longues et fastidieuses des experts n’est peut être plus la réponse suffisante après la liste déjà trop longue d’accidents majeurs (Bopal, Seveso, Tchernobile, AZF, Lubrizzol, tec.). Sans remettre en cause l’existence de la cellulose, la demande publique est de rechercher les moyens de la transition écologique de l’appareil industriel de l’usine, avec la prise en compte de la sécurité requise pour le bien être légitime de la population.

Lettre ouverte adressée à :

Madame Marie-Paule Demiguel, sous-préfète de la Haute-Garonne
Monsieur Jean-Francois Guillot, président de Fibre Excellence Saint-Gaudens SAS
Monsieur Jean-Yves Duclos, maire de Saint-Gaudens – président du Pays Comminges Pyrénées
Monsieur André Puissegur, maire deValentine
Madame Laure Vigneaux, maire de Miramont-de-Comminges
Monsieur Georges Méric, président du Conseil départemental de la Haute-Garonne
Madame Carole Delga, présidente de la région Occitanie – Pyrénées Méditerranée