Depuis 2015, à travers le soutien à l’emploi local, les aides aux communes, le tourisme, l’économie ou encore l’agriculture, le Conseil départemental de la Haute-Garonne affirme au quotidien son engagement pour tous les territoires de notre département, qu’ils soient urbains, périurbains, ruraux ou de montagne.

Le soutien à l’emploi local est une de nos priorités : entre 2016 et 2021, la collectivité aura investi 1,2 milliard d’euros dans différents dispositifs afin de soutenir l’activité des entreprises haut-garonnaises et ainsi favoriser la création d’emplois locaux.

Grâce à la Charte de la commande publique, les sociétés haut-garonnaises, PME, moyennes entreprises ou start-up, peuvent pérenniser leurs activités et leurs emplois puisqu’en cinq ans près de 3500 emplois ont été créés. La politique d’insertion en faveur des allocataires du RSA a débouché sur le retour à l’emploi de 9306 personnes tandis que le dispositif Créade31, qui s’adresse aux demandeurs d’emplois, a permis de créer 170 emplois depuis 2017. Le Département soutient également l’emploi des jeunes avec l’accompagnement de 24 202 jeunes aboutissant à 19 490 contrats de travail en quatre ans et les agriculteurs avec 130 installations financées depuis 2015.

Le Conseil départemental a également lancé une politique ambitieuse en matière de tiers-lieux, créant des espaces de travail permettant de réduire les déplacements des salariés sur l’agglomération toulousaine. Au bénéfice des communes et des intercommunalités, les contrats de territoire auront permis le financement de plus de 2 700 projets d’écoles, de crèches, de collèges, de médiathèques, de gymnases ou de terrains de sports entre 2016 et 2020.

Le développement des territoires passe aussi par l’accès au savoir, à la culture ou aux informations : d’ici 2022, l’accès au Très Haut Débit sera une réalité pour 500 000 Haut-Garonnaises et Haut-Garonnais puisque 280 000 prises au Très Haut Débit et 10 000 kilomètres de fibre optique seront déployés en quatre ans. Car développer et accompagner les territoires c’est aussi permettre à ceux qui y vivent, qui y travaillent et y créent des richesses de le faire dans les meilleures conditions possibles. C’est l’engagement pris par le Conseil départemental, les élues et les élus de notre majorité et moi-même.