Le lundi 14 octobre 2019 se retrouvaient dans les locaux d’Arcométal à St-Gaudens, les salariés et les anciens de l’entreprise, pour assister à la signature d’un contrat d’embauche de type “emplois francs” en CDI entre Mr MALLET codirigeant de l’entreprise et Mr Chris GIGAN.

Cette cérémonie s’est réalisée en présence de Mme Marie-Paule DEMIGUEL, Sous-Préfète, Mr Joël AVIRAGNET, Député, Mr John PALACIN, Conseiller Régional, Mr Jean-Yves DUCLOS, Conseiller Départemental et Maire de St-Gaudens, ainsi que des responsables départementaux du Ministère du travail à la Direction régionale de l’économie, concurrence, consommation, travail et emploi (DIRECCTE), de pôle emploi, des représentants du MEDEF et des représentants des entreprises fondatrices du “club des entreprises inclusives” de la Haute-Garonne.

Arcométal est une entreprise de 40 personnes spécialisée dans la fabrication d’équipements de grande cuisine sur mesure haut de gamme pour professionnels de la restauration.

Actuellement cinq postes sont à pourvoir dans les métiers de frigoriste, chaudronnier et menuisier.

Mr MALLET a rejoint le club des entreprises inclusives de la Haute-Garonne dès sa création. A ce titre Arcométal est la première entreprise du Comminges à recruter un “un emploi franc”. Il s’agit d’un nouveau dispositif gouvernemental ayant pour objectif de créer des empois nouveaux tout en étoffant le tissu industriel des territoires. En échange d’un engagement à l’embauche de salariés non qualifiés, habitants un quartier entrant dans la politique de la ville d’une part, et à l’ouverture de postes d’apprentissages et de stages pour les classes de 3ème d’autre part, l’entreprise bénéficie de subventions de l’Etat et d’un accompagnement personnalisé de la part du ministère du travail. Pôle emploi de son côté est engagé dans la recherche de personnes développant un “savoir être” affirmé permettant une bonne adaptation à l’entreprise et au poste de travail. Enfin la Région Occitanie, engagée dans l’emploi et l’encrage des entreprises sur le territoire, subventionne également ces entreprises innovantes.

Les codirigeants d’Arcométal développent au sein de l’entreprise un sens élevé des valeurs humaines. Les salariés que nous avons rencontrés sur leur poste de travail ont eu plaisir à nous expliquer la technicité des machines outils qu’ils utilisent et la fierté ressentie quant à la qualité de leur production.

Les premiers résultats, selon le Ministère du travail, donnent un indice de satisfaction des entreprises à hauteur de 74%, ce qui est un début très prometteur.