Balade automnale en Aubrac pour Longages Randonnée Pédestre.

En Aubrac la nature est reine, ponctuée de petits villages, avec un riche patrimoine local, de magnifiques points de vue, de nombreux sentiers balisés entre rivières, cascades, forêts… Cette terre est le paradis des randonneurs. C’est pour ces raisons que l’association Longages Randonnée Pédestre et en particulier Jean-Claude et Irène, a choisi cette année d’amener plus de 40 adhérents arpenter trois de ses circuits.

Le 1er jour le départ est donné à 6h45 au foyer du Rabé en covoiturage direction Espalion sous une météo capricieuse et pour une première randonnée de 12 km «la voie du rail ».

Les randonneurs ont emprunté l’ancienne voie ferré et au bout de 4 heures ils ont passé 6 viaducs, véritable ouvrages d’art, et traversé 5 tunnels, prudemment descendu une pente défoncée et boueuse, monté un chemin de terre creux et assez raide,… pour enfin retrouver leur véhicule et rejoindre l’hôtel à Laguiole.
Halte impérative devant « le Taureau de Laguiole » sur la place du foirail, imposante statue en bronze de Georges Guyot en 1947 pour une photo de groupe.

Après avoir pris possession des chambres, visite du village de Laguiole, ses boutiques et magasins régionaux ainsi que sa coutellerie avant de terminer cette première journée devant un copieux repas et son incontournable Aligot.

Le deuxième jour fût très arrosé. La météo de plus en plus capricieuse n’a pas découragé les marcheurs, venus pour ça… marcher- et ce n’est pas la pluie qui allait les arrêter.
Une balade de 13 km –les Abiouradous- signifiant abreuvoir était prévue pour la journée.
La pluie, le brouillard ont gâché la fête et c’est avec pas mal de boue sous les chaussures qu’ils ont regagné en milieu d’après-midi leur hôtel. Celui-ci s’est poursuivi par l’incontournable visite de la fromagerie pour quelques emplettes.

Le soir « la Rétortilliat » a mise tout ce petit monde d’accord et rendez-vous est pris pour une troisième rando autour du lac de Galens qui n’a pas eu lieu à cause de ce fichu « mauvais temps ».

Mais qu’à cela ne tienne, les organisateurs ne manquent pas d’imagination et pour compenser, une visite au « Grenier du Capou » à Soulage Bonneval a été improvisé. Aucun regret car l’accueil chaleureux et convivial de Raymond Capoulade et de son fils a été au dessus des espérances des randonneurs. C’est avec passion et humour que le maître des lieux a fait visiter ses 1200 m2 de grenier où fourmillent plusieurs milliers d’objets de toutes sortes qui sont là pour être exposés et transmettre aux jeunes le savoir faire de s anciens.

“C’est un régal d’animer ce club. Tous les adhérents sont motivés, friands de découvertes, de partage d’émotions” affirme Jean Claude le président de Longages Randonnée Pédestre. Rendez-vous en 2020 sous le soleil.