En deux étapes, le téléphérique nous hisse à près de 3000 mètres d’altitude avec un paysage époustouflant. Une vue incroyable, certainement la plus majestueuse de tout le massif pyrénéen. En quelques minutes nous voici arrivés dans le monde féerique du site du Pic du Midi.

Pour être au plus près du soleil

Faut dire qu’en 3 ans, le Pic du Midi a vécu une véritable révolution qui se termine avec l’ouverture au public de la nouvelle « Coupole de l’Observatoire ». L’Espace expériences, le Ponton dans le ciel, le planétarium, le restaurant panoramique, Le 2877 ou encore l’Histopad font désormais partie intégrante d’un parcours de visite qui permet aux touristes de vivre une expérience inoubliable au sommet. Fort de résultats très satisfaisants depuis le début de l’année, le Pic du Midi n’a pas fini de nous étonner. Il fêtera l’année prochaine ses 20 ans d’ouverture au grand public et a de nombreux projets à l’étude. Une inscription au patrimoine de l’Unesco est en cours mais la concurrence est rude et le chemin sera encore long et difficile même si le président de la République y semble très favorable depuis qu’il l’a visité.

Observation magnifiée en journée

Sans que l’on puisse s’en rendre compte en tant que visiteur, la nouvelle coupole de l’observatoire a été un grand défi technique réussi, grâce au grand professionnalisme de l’ensemble des équipes toutes plus passionnées les unes que les autres chacune dans leur domaine.

Les visiteurs en journée peuvent désormais découvrir le fonctionnement et les secrets d’une coupole. Au coeur de l’ancienne coupole qui accueillait le Sidérostat, un télescope dernière génération permet d’observer le soleil en direct.

Installées sur une banquette, 27 personnes assistent à un spectacle visuel et sonore qui alterne entre un film d’animation projeté devant eux et une vue en contre-plongée du télescope “en action” avec jeu sons et lumières dans la coupole au-dessus d’eux. Fini le temps où les observateurs passaient à tour de rôle derrière l’oeilleton avec une perte de temps et d’efficacité pénalisante pour le plaisir de chacun.

Les visiteurs écoutent les confidences des constellations et redécouvrent leur place dans l’univers. Ils apprennent les fondamentaux de l’observation astronomique (pourquoi, comment et où observer le ciel et les étoiles) et comprennent le fonctionnement d’une coupole et de ses instruments. L’observation en direct permet aux spectateurs de découvrir le soleil comme ils ne l’ont jamais vu.

En cas de mauvais temps, le spectacle est tout de même assuré, l’installation simulant une observation astronomique pendant laquelle tous les instruments sont mis en fonction. Il sera également possible d’assister à une séance avec un animateur qui fera découvrir les coulisses de la coupole et de l’observatoire du Pic du Midi.

Sur réservation avec une séance au planétarium : 8€

Possible même de nuit aussi

Sur réservation et hors saison, cette nouvelle coupole donne la possibilité de faire des observations également de nuit avec des prises de vues photos de lieux choisis dans l’espace par les visiteurs eux mêmes. Emotion garantie et un souvenir unique !

Cette dernière réalisation de coupole de l’observatoire s’inscrit dans un vaste programme de modernisation et de réaménagement du site pour un montant global de 7 M€ financé par l’Europe, l’Etat, la Région Occitanie, le Département des Hautes-Pyrénées et un emprunt au Crédit Agricole Pyrénées Gascogne.

Bilan d’un été très satisfaisant

Le succès rencontré l’année dernière se confirme cette année avec un Chiffre d’Affaires global entre le 1er juin et le 30 septembre 2019 en augmentation de 5% (4 179 377 €). On note une forte croissance de la billetterie en juin et juillet (+28%) et un recul en septembre dû au mauvais temps. Le restaurant continue de séduire avec une augmentation de 6% sur la période et de plus 13% depuis le début de l’année.

A noter que le Chiffre d’Affaires du Pic du Midi du 1er janvier au 30 septembre 2019 a progressé de 9,97% par rapport à la même période 2018 pour s’établir à 5 430 419 €. Les nuits étoilées au sommet attirent toujours un public nombreux (+ 5,38%).