Coiffeuse depuis 1988, Alexa Solle exerçait en salon à Saint Gaudens, quand survient une fracture du genou.

La position prolongée debout lui étant insupportable, elle vend son affaire en 2011.

Reconversion :

En 2014, elle s’installe là où elle est à présent avec son mari, entrepreneur agricole et ses deux enfants. Elle a alors l’idée d’élever des chèvres laitières. Elle commence avec deux femelles.  « C’était compliqué car pas une coopérative ne voulait ramasser le lait », lance-t-elle.

« Je n’avais pas la moindre idée de comment se fabriquait un fromage ». Mais l’idée mûrit, et elle décide  de suivre une formation avec l’association « les Fromagers pyrénéens », en Ariège. Là sur deux jours, elle apprend comment fabriquer de la tomme, puis une autre formation lui permet de maitriser le fromage au lait cru.

Elle monte alors un dossier auprès de CréADE31 (Création d’activité des demandeurs d’emploi), du conseil départemental, et obtient une subvention, la seule.

Aujourd’hui, elle est à la tête d’un cheptel de vingt-sept chevrettes.

Vingt-trois viennent de mettre bas, quatorze femelles et 9 mâles.

Alexa a donc commencé son activité avec deux traites journalières, soit environ 56 litres de lait. « Ce ne sera pas une production bio, mais raisonnée. Je nourris mes chèvres avec du maïs et de l’orge produits sur l’exploitation de mon mari. Vous savez, les chèvres sont difficiles. Lorsqu’on leur donne du foin, elles trient !

Lorsqu’elles ont des petits soucis de santé, je les soigne par homéopathie, aux huiles essentielles et avec des oligo-éléments ».

Le laboratoire ainsi que la cave de stockage sont  tout neuf. Un chalet pour la vente est installé devant la propriété et elle commercialisera également sa production sur les marchés locaux, Montréjeau en particulier dès le mois de novembre.

La production :

Du fromage frais nature ou aromatisé, au gré des saisons : figue, tomate, fines herbes ou encore cendré.

Des pyramides, natures ou cendrées, du tartare persillé à tartiner.

Les horaires d’ouverture :

Mardi et jeudi de 17h30 à 19h30 – mercredi et vendredi de 16h à 19h30 – samedi de 19h à 20h.

Fermé le dimanche et le lundi.

Contact : 06 88 42 06 21.