Le bac de Laouach a enfin repris du service. Et c’est en grandes pompes qu’il a été inauguré par un maire heureux et fier de voir le patrimoine faugatien renaître.

De nombreuses personnalités étaient venues accompagner le président du conseil départemental Georges Méric assisté des deux conseillers du canton Élisabeth Séré et Antoine Bonilla pour couper le ruban symbolique : Mme le sous-préfet Cécile Lenglet, Karine Brun l’attachée parlementaire de la députée de la circonscription, Mrs Suaud et Delahaye représentaient la région, le président du Muretain Agglo André Mandement, le lieutenant Ferrara commandant de la brigade de gendarmerie et une nombreuse assistance de Faugatiens, dont la doyenne Paulette Rougé.

Les 2 personnels formés, Antony et Michel, sont prêts à refaire traverser Garonne aux touristes et aux promeneurs. Car le bac fonctionnera uniquement le week-end, de mai à octobre. Il renforcera aussi les initiatives du conseil départemental et Haute-Garonne Tourisme pour la valorisation de la Garonne. Malheureusement, le jour de l’inauguration, le niveau de l’eau était tellement bas que la barque est restée amarrée au ponton.

L’historien local René Eychenne a rappelé que l’on trouve traces de l’existence du bac au Fauga depuis le Moyen Âge et qu’une véritable réglementation est actée le 6 frimaire de l’an 7, soit le 26 novembre 1798, suivi d’un second du 11 janvier 1808.

Mario Isaïa a ensuite dévoilé une plaque en l’honneur d’André Baron, qui a officié de 1949 à 1982, ceci en présence de ses 2 filles.

Pour rappel :

https://www.petiterepublique.com/2018/10/17/y-aurait-il-un-espoir-de-voir-le-bac-du-fauga-retraverser-garonne/

https://www.petiterepublique.com/2018/08/12/une-nouvelle-assomption-mais-toujours-pas-de-bac/