Chaque année l’association Desta Enfance Ethiopie organise au début de l’automne une soirée autour d’un repas éthiopien qui rassemble bon nombre d’habitués, d’amis qui œuvrent simplement mais sûrement au profit des petits éthiopiens dans les quartiers pauvres d’Addis Abeba.

Ce soir-là correspondait avec un autre évènement qui braquait les feux de l’actualité sur la remise du prix Nobel de la paix, au premier ministre éthiopien Abiy Ahmed. Les éthiopiennes présentes avaient revêtu la tenue traditionnelle de leur pays et c’est un voyage fort agréable qui conduisit la centaine de convives… sur des moments pleins de convivialité et de… fraternité. La vente de produits artisanaux, de confitures, les repas et les dons vont ainsi permettre à l’association de poursuivre sa mission commencée il y a plusieurs années dont les résultats sont à la hauteur des espérances affichées.

Une action dans la durée.

Rappelons que 250 écoliers de maternelle bénéficient d’un petit déjeuner plusieurs fois par semaine auxquels se sont rajoutés des enfants de primaire signalés par les assistances. Les institutrices notent que ces enfants nourris sont moins fatigués… L’école de ce quartier démuni a pu bénéficier en 2019 de la construction d’un préau où les enfants peuvent manger à l’abri, surtout dans la période des pluies.

On continue la mission…

Cette aide est devenue un projet de la ville d’Addis Abeba qui devrait être soutenu par le gouvernement, ce qui réjouit la petite association Landorthaise reconnue pour son action. On envisage, à l’avenir des actions plutôt ponctuelles venant directement des responsables locaux.