Il est une tradition chez les Ducruc-Adoue, celle des vendanges. Ils possèdent une petite parcelle de vigne amoureusement soignée par Jean. Aucun produit chimique !

Les deux premières rangées exposées à l’Est ont subi partiellement le gel cette année. Mais il restait du raisin qu’ils ont fait cueillir aux écoliers du village.

Dimanche 6 octobre, ce sont 50 amis, voisins, qui sont venus vendanger. Du bon raisin noir et du blanc. Sucré à souhait.

La cueillette ne prend pas plus d’une bonne demi-heure, photo souvenir comprise.

Rentrés à la demeure d’Elisabeth et Jean, on égrène le raisin et on passe les grains au broyeur pour en extraire le jus.

Midi arrive, l’heure de l’apéro. Puis du repas. Le plat principal, une daube de sanglier, est préparé par les propriétaires. Les entrées et les dessert sont apportés par les convives. Un vrai festin. Un repas en musique et en chansons avec bien entendu des chants pyrénéens repris par les tablées.

A signaler un excellent gâteau au chocolat réalisé par Jean-Paul, il se reconnaîtra.

Pour la digestion, quoi de mieux que de nettoyer les pommes ramassées par Jean et les presser pour en extraire le jus ?

Chacun est reparti avec sa bouteille de nectar, heureux de sa journée passée simplement dans la convivialité et la bonne humeur.

Une journée comme autrefois où tout le monde à la campagne s’entraidait.