Le 23 août, au relais de Bordères (49 équipes classées), dix équipes de l’ACM Running Club étaient au départ.  Une fois de plus le maillot était très bien représenté, les supporters étaient présents sur le parcours.

Une boucle de 5,3km dans Bordères, à faire pour chaque relayeur sur des chemins parfois très herbeux.  Des relances une petite côte.

2e en 35’33,  Matthieu Penza passe le relais à Sébastien Trinel avec une bonne avance mais le deuxième relayeur était très talentueux et va venir souffler la première place au sprint avec  8’’d’avance.

5e au scratch et 1er mixte en 40’40, Bruno Aggery fait un très bon chrono et passe le relais à Marie Gorgues qui ne lâche rien pour obtenir ce beau podium.

8e en 42’55, José Marty qui signe un bon retour et Pascal Audic.

13e en 46’52,  Jean Jacques Soulier et Jean-Jacques Delmas font une belle course.

18e  en 47’57,  Eric Letue et Frederic Garzon ont uni leurs efforts en donnant le maximum.

21e ,4e féminine en 48’32,  les filles avec Magalie Sanchez et Anne Sénéchal.

24ème, 6e    mixte en 49’10,  Camille et  Vincent Hammerlin.  Vincent parti en second a du se faire plaisir en remontant de nombreux concurrents.

31e en 54’3,  John Boyes et Paul Orliac s’en sortent très bien.

33e, 9e  mixte en 54’59,  Jocelyne et Jean Pierre  Gardes  ont pris beaucoup de plaisir dans ce partage de l’effort.

41e, 8e féminine en 1h,  Géraldine Marmouget et Annick Bellile ont  donné le meilleur dans le plaisir d’être en duo.

Le 24 août, trois sociétaires s’alignaient, au GRP du Néouvielle.  Un tour des lacs de 80km,  4913D+, 934 classés sur 1180 inscrits.

Belle course de Marc Marmouget qui ne va faire que remonter des places au fil de ce long périple, il se classe   286e  au scratch  103e  V1M  en  16h59’18. Vitesse moyenne : 4.7 Km/h

Sur la même course, Alain Ricaud a eu une fin de parcours beaucoup plus difficile, mais il va boucler la distance. Il termine 663e  au scratch  8e  M3M en  20h18’43, vitesse moyenne de 4 Km/h.

Le tour du Néouvielle,  43km, 2424 D+ ,1103 classés sur 1160 inscrits.

Nicolas Baillargeau avait choisi ce parcours, il va très bien s’en sortir et accrocher une belle place.

26e au scratch 5e M1M en 5h 42’59, vitesse moyenne de 7.6 Km/h.