Dans quelques mois les élections municipales, rencontre avec Bernard Bros, maire de Carbonne.

A cet effet, nous avons rencontré Bernard Bros.

Bientôt la fin de votre mandat.  Que dire de votre bilan?

Une soixantaine de projets étaient  prévus, Ils ont tous été réalisés. Je renvoie vos lecteurs aux 2 pages du dernier bulletin municipal. Non seulement ils ont été réalisés, mais  d’autres opérations non prévues ont été effectuées en réponse à de nouveaux besoins. Exemple le « City Park » à l’initiative du conseil municipal des jeunes qui sera inauguré le 7 septembre prochain lors du forum des associations qui aura lieu au complexe du Bois de Castres où cet espace de jeux est installé, non loin du point rencontre jeunes.

 

Quel regard portez-vous sur votre équipe?

Quand on choisi au départ une équipe pour la présenter au suffrage de la population, on se base sur la compétence, l’implication dans la vie de la commune et le sens du service des personnes qui la composent. Je n’ai jamais été déçu par la collaboration et le dévouement des adjoints et des conseillers municipaux qui m’ont accompagné durant ce mandat. A cet égard, je dois signaler l’excellent climat de travail et d’entente qui a régné durant cette mandature. Je tiens également à remercier la minorité d’opposition qui a assuré de façon responsable son rôle, dans le respect de la démocratie.

 

Pensez-vous poursuivre votre action  en vous représentant aux élections du printemps prochain ?

Raisonnablement, en totalisant mes années d’élu municipal et de maire, 43 ans se sont écoulés , des années durant lesquelles j’ai participé au développement de ma ville. Il est temps de passer la main.

 

Quelles sont, à votre avis,  les qualités requises pour diriger une commune de l’importance de Carbonne et avez-vous un favori pour vous succéder ?

 

Carbonne étant identifiée comme la ville centre de la communauté des communes du Volvestre avec un pôle d’équipement important, un pôle économique attractif, un pôle commercial majeur, est une ville dynamique et jeune qu’ il faut préparer à accueillir dans les années qui viennent de nouvelles populations: Voila le challenge qui attend le futur maire. Il faut donc repérer un bon gestionnaire qui sache animer une équipe à la fois d’élus municipaux, mais aussi des personnels administratifs  et techniques,  quelqu’un qui anime la ville, qui soit à l’écoute, disponible, proche des gens et capable de tenir ses promesses. Carbonne s’est développée dans une continuité de gestion pour laquelle je me suis impliqué durant toutes ces années. Les résultats de notre action semblent satisfaire une grande partie des carbonnais. Le futur est d’assurer ce développement harmonieux de notre territoire, dont les moyens viennent d’être acceptés par le Conseil Régional dans le contrat de Bourg Centre.

Pour ma part, ma confiance se porte naturellement sur mon premier adjoint, Denis Turrel, dont j’ai apprécié, au fil des années, toutes les qualités.