« Que tout le monde gagne sa place ! »

Trois ans sans parvenir à se qualifier dans le top six au-delà de la première partie du championnat, trois objectifs successifs non atteints et autant de frustrations. Le Racing XIII entend coûte que coûte la saison prochaine parvenir à ses fins, un appétit et une faim d’Ours.

Sous la houlette de leur nouvel entraîneur, Julien Gérin et, avec la bienveillante complicité des deux co-présidents Abdel Kebdani et Alain Lagèze, la direction du club a pris conscience de la nécessité d’étoffer son équipe, son banc, de la renforcer, de pallier ses points faibles, de remplacer les départs de deux de ses pièces maîtresses australiennes, Brad Wall et Nathan Laetigaga. Transfuge du TO XIII, Julien Gérin a convaincu, débauché et emmené dans ses valises trois grandes valeurs toulousaines, le pilier Anglais Jack Wilshere et les deux jeunes aux talents fort prometteurs Théo Delage et Yohan Reynaud. S’ajoutent à ce renfort les deux catalans Sylvain Masuaute et Franck Thibault et les deux quinzistes Marouane Medjebeur (Agde XV) et Guillaume Bellardi (Tarbes XV).

« Ces joueurs m’ont convaincu tant par leurs talents que par leurs ambitions et leur motivation, explique le président Alain Lagèze après leur audition. Ils ont tous un bon contact avec Julien. Nous recrutons avec nos moyens, en fonction de nos projets et de nos objectifs, des joueurs plus motivés par leurs envies que par les primes. Et on va compléter le recrutement en allant aussi chercher un ou deux Australiens, c’est prévu ».

« Avec ce recrutement, mon intention était d’étoffer et de compléter l’effectif, ajoute l’entraîneur Julien Gérin. J’ai beaucoup regardé les vidéos des matchs et j’essaie de renforcer les points faibles. Cet apport de nouveaux joueurs va créer une émulsion, une concurrence entre les joueurs. Que tout le monde gagne sa place pour aligner l’équipe la plus forte…. »