Un collectif a décidé de créer un Comité Sud Toulousain pour soutenir le RIP. Le RIP est le «Référendum d’Initiative Partagée » qui tente de s’opposer à la privatisation des aéroports de Paris.

Cette démarche a été initiée par 248 parlementaires de tous les horizons politiques.

Comme le précise le projet de loi : «Un aéroport n’est pas une entreprise comme les autres : c’est un outil stratégique de politique économique. Cette vision est partagée par la plupart des pays européens pour lesquels les aéroports restent propriété de la puissance publique (ville, région, État, …). De plus, les aéroports de Paris ont généré 610 millions d’euros de bénéfices qui manqueraient dans les caisses de l’État, en cas de privatisation.».

Celles et ceux qui souhaitent se prononcer pourront le faire sur le site «www.referendum.interieur.gouv.fr ». Pour être recevable, il faut que 10 % des citoyens français aient donné leur avis, soit 4,7 millions de signatures avant le 15 mars 2020.

Il faut aussi rappeler que la municipalité de Muret a adopté lors de son conseil municipal du 10 juillet une motion afin de faciliter la participation des citoyens à cette démarche.

Pour rappel :  https://www.petiterepublique.com/2019/07/13/motion-sur-la-privatisation-du-groupe-aeroport-de-paris/