Jusqu’au 31 Août, une superbe exposition photos de Alain Gaboriau à la Galerie photo de l’Office de Tourisme de Saint-Gaudens. 

” Un peu de net dans ce monde de flou”

Le vernissage a eu lieu ce vendredi 5 juillet en présence de David Cottereau Président de l’Office de Tourisme intercommunal de Saint-Gaudens et de nombreux invités.

Portrait.

“La photo est un art qui me passionne depuis presque 45 ans. A l’époque de l’argentique la patience faisait partie intégrante du plaisir, il fallait que les 36 vues du rouleau de gélatine arrivent à leur terme avant de découvrir le résultat sur le négatif. On passait alors au labo, dans le noir, éclairé de la seule lumière inactinique, on retrouvait l’odeur des produits et l’isolement d’un alchimiste  devant un phénomène chimique qui procurait des émotions qu’il est difficile de décrire à l’heure du numérique.

D’abord sceptique, les performances des nouveaux matériels de prise de vue m’ont entrainé vers ce nouveau monde de la photo immédiate. J’ai toujours voulu, malgré tout, retrouver les émotions d’antan. Je traite donc mes images à l’aide de l’ordinateur avec un logiciel dédié – véritable labo à la lumière du jour – de la prise de vue (fichiers bruts) jusqu’à l’impression. Je mets un point d’honneur à travailler mes photos A LA PRISE DE VUE sans aucun des artifices proposés par les logiciels. A l’ancienne quoi…!!!!  J’espère, par cette démarche, procurer des émotions véritables auprès du public qui regarde mes images”.

Un peu de net dans ce monde de flou.

“Au lever du jour quand la nature s’éveille et que les premiers rayons du soleil arrosent les perles de rosée, les lumières obliques restituent toutes les palettes de couleurs que le plein jour viendra peu à peu trancher de zone d’ombres et de lumières brutes.

Mais heureusement ce n’est pas fini…

Les dernières lumières du jour offrent à leur tour des oranges saturés éclairant les coroles, les pétales et les herbes, quelques minutes encore avant que la nature ne s’endorme. Pourquoi alors me priver des prendre mes images en lumières naturelles ?

Pour restituer ces instants d’émotion que procure ces moments privilégiés, nul besoin de logiciels, de bidouilles numériques, seul l’oeil équipé d’un appareil photo et d’un objectif adéquat, un peu de sensibilité et d’imagination et le tour est joué. Seule concession à la post-production : quelques ajustements colorimétriques pour retranscrire l’éclat naturel des fleurs.

A l’heure où notre biodiversité malmenée par l’homme met notre humanité en danger, il est urgent de mettre en évidence le plus petit détail qui va nous faire aimer la nature dans ce qu’elle a de plus intime et invisible. Il serait regrettable que nos petits-enfants n’aient plus que des photos pour se régaler de ce spectacle dans les décennies à venir”.

La beauté sauvera le monde.

“J’ai extrait cette phrase pour intituler cette exposition, d’un dialogue de l’Idiot de Dostoïevski tenu par Hippolyte Terentiev “Est-il vrai, prince, que vous avez dit un jour que la beauté sauverait le monde?” Il poursuit plus loin… “Mais quelle beauté?”

“Chacun trouvera dans mes images sa beauté” conclu Alain Gaboriau

 

Exposition visible du lundi au samedi de 9h00 à midi et de 13h30 à 18h00

Office de Tourisme Intercommunal 3 rue Thiers 31800 Saint-Gaudens

Tél : 05 61 94 77 61