L’association ENVIEMUR contre l’usine de stockage CHIMIREC communique :

L’association ENVIEMUR s’oppose depuis l’enquête publique du printemps 2018 au projet d’installation d’une usine de traitement des déchets dangereux zone du sans-souci à Muret, au milieu des habitations, des commerces, des centres de loisirs et d’autres sites classés. Elle n’a cessé, avec les citoyens, les élus du bassin muretain, les associations, d’alerter les services de l’Etat sur la dangerosité, l’inutilité, le mépris du principe de participation des citoyens, représentés par le projet CHIMIREC SOCODELLI à Muret.

Le préfet de Haute-Garonne osera-t-il signer, pour CHIMIREC l’autorisation d’exploiter le site de Muret ? Avec courage ?… Pendant la période d’été ?

L’association Enviemur vient d’être contactée le vendredi 28 juin en fin de journée pour une réunion le lundi 1er Juillet à 17h avec Madame le sous-préfet de Muret. Dans la foulée, l’association apprend par son réseau que la préfecture va autoriser CHIMIREC à exploiter le site de Muret, pour le stockage et le traitement de déchets dangereux. Elle appelle donc à un rassemblement devant la sous-préfecture de Muret, lundi 1er juillet à 18h pour montrer notre opposition au projet.

Voici le texte du communiqué : « Malgré l’opposition depuis 2 ans des associations, des élus, de nombreux citoyens mobilisés, de la députée de la circonscription, le préfet de Haute Garonne a tranché ! Il signera le projet inutile et dangereux Chimirec !

En ce début d’été c’est un nouveau coup bas contre l’intérêt général en faveur de l’intérêt particulier d’une usine déjà condamnée pour violences environnementales. Un projet similaire a été récemment refusé à Rognac, dans les Bouche du Rhône… Pour les mêmes arguments que ceux que nous soutenons depuis les 1ers jours de l’enquête publique.

N’avons-nous pas encore assez crié fort notre opposition résolue à cette installation?

Notre association est conviée, au dernier moment comme d’habitude, à une réunion à la sous -préfecture de Muret lundi 1er juillet à 17h00.

Pour nous soutenir, pour montrer votre refus, nous vous invitons ce même jour à un sitting citoyen aux grilles de la sous-préfecture de Muret à partir de 18h00.

L’heure est au combat, après des mois d’attente! »

Pour rappel: https://www.petiterepublique.com/2018/06/11/toujours-dimplantation-de-chimirec-a-muret/