Le 28 mai dernier, armés de leurs tondeuses, Dominique et Romain ont passé en revue les 204 brebis et 4 béliers de la Ferme de Bordebasse avec les élèves de seconde Production Animale.  Un exercice de pratique professionnelle, éprouvant les techniques apprises en TP pour attraper les moutons, les contenir, les déplacer, et parer leurs onglons au passage ! Au total, chaque élève aura tondu 2 brebis. Il a ensuite fallu ramasser la laine et la tasser dans des curons (grand sac).

En 2017 et 2018, elle a été également triée avec l’intervenante du projet « Au fil des Pyrénées », puis le produit le plus propre était valorisé afin de finir à nos pieds (en chaussons ou babouches) ou pendu à nos oreilles. Le reste (pour cette année l’ensemble de la laine) était vendu à notre coopérative, « Terre Ovine ».

L’intérêt de la tonte pour les animaux est observable sur plusieurs plans : leur santé (pour éviter les myiases et soigner plus facilement les blessures), leur confort, leur croissance, en stimulant leur appétit, leur reproduction (pour des raisons pratiques), et… la place disponible dans les camions qui les montent en estive. C’est donc une opération importante, même si elle est coûteuse : il faut dépenser 1.5€ pour tondre un mouton et la laine est achetée 0.40cts le kilo. Cette année au total, ce sont près de 200 kg qui ont été vendus à Terre ovine.