Dans le cadre du concours Calams Bearnés, le premier prix de la catégorie “Production écrite” est décerné à nos talentueux lycéens de la classe de 1ère L du lycée de LUCHON : Juliana, Laura, Léa et Maxime pour Era legenda de Mostajon 

Les jeunes lauréats de Luchon ont donc traversé la Gascogne afin de se rendre dans l’étonnant Pavillon des Arts en plein cœur de Pau, où avait lieu la cérémonie de remise des prix. Moment d’émotion, les heureux gagnants ont présenté leur œuvre en gascon et ont conquis un public de connaisseurs quelque peu admiratif devant la qualité d’expression des intervenants. En présence de Françoise Martel, adjointe au Maire de Pau, de Monique Sémavoine, conseillère Départementale ainsi que de nombreux représentant(e)s des associations et partenaires qui ont collaboré à ce concours, les élèves se sont montrés enthousiastes et joyeux de porter les valeurs de leur culture et de leur langue.

Nos jeunes ont pu partager un moment convivial de musique et de chants intergénérationnels avant de ramener le trophée et d’immortaliser ce moment face aux Pyrénées. Ils ont tenu à remercier chaleureusement Emilie Roemer, leur professeur d’occitan.

Le concours des Calams Bearnés

Il a été créé en 1990 à l’initiative de la Civada et de la République des Pyrénées. Le concours a pris toute son ampleur grâce à l’Ostau Bearnés. Onze catégories figurent dans l’épreuve qui s’adressent aussi bien aux scolaires, aux confirmés, comme aux apprenants. Cette année 101 productions ont été présentées au jury. C’est devenu un événement important pour tous les acteurs qui œuvrent pour le renouveau de notre « beròia lenga deth pais » (belle langue du pays).

 

Voici un extrait tiré du conte « Era legenda de Mostajon » :

de tristessa, era vielha que plorèc tant, que dab totas eras suas larmas, que tornèc botar aiga en tota era vath de qui èra seca. (…de tristesse, la vieille pleura tant, qu’avec toutes ses larmes, elle abreuva toute la vallée qui était sèche.)