Il y a un rendez-vous  annuel que les dirigeants de Comminges Sans Frontières tiennent à ne pas rater! C’est tout simplement leur soirée cabaret toujours programmée le dernier samedi de mars. Cette soirée qui figure parmi les évènements majeurs en Comminges a une fois de plus emballé les habitués, certes mais aussi un bon nombre de nouveaux, attirés par la réputation  bien établie de cette manifestation. Le parc des Expositions théâtre de cette soirée bien particulière accueillait donc pour sa 13ème édition, un joli plateau d’artistes inédit en Comminges.

Et puis le menu aux saveurs espagnoles proposé aux 1400 convives a permis à chacun de voyager pendant près de 6 heures dans une ambiance festive où le rire, la convivialité et la bonne humeur ont fait bon ménage! Le président Didier Lacau et son équipe ont une fois de plus mis les petits plats dans les grands pour satisfaire un public averti.

Un spectacle de haute tenue pour tous les goûts.

Place aux régionaux en début de spectacle avec Laura Barrière, Corentin Call et Aslihan Yen, trois jeunes artistes prometteurs, pleins de talent. L’imitateur Pierre-Yves Noël a remanié le quotidien selon l’actualité. Du tonus, du dynamisme, beaucoup d’humour , un cocktail explosif de haute volée pour un artiste simple habitué aux plus grandes scènes françaises. Shamann, l’hypnotiseur a subjugué un public qui est resté pantois devant tant d’aisance, d’assurance et de mystère…  Dans un tout autre registre, Pedro Castano le célèbre compositeur de la Macarena a permis à quelques privilégiés de danser devant lui la célèbre chorégraphie!

Pour rester dans l’ambiance espagnole et sud-américaine, Loona, connue pour ses succès “Vamos a la playa” ,”bailando”… a enlevé le public jusqu’à… Ibiza! Tous ces artistes ont fait honneur à leur rang et comme le soulignait Pierre-Yves Noël en coulisse,” le public réceptif a su booster notre énergie”! Pour les couche-tard, le Millenium fidèle à sa tradition, a conclut cette sacrée soirée et conduit les danseurs jusqu’au petit matin.

Une soirée au service de belles causes.

Il ne faut pas l’oublier mais les bénéfices de cette soirée seront utilisés pour soutenir 2 actions. Tout d’abord l’Oncôpole  ( Institut Universitaire du Cancer de Toulouse) va bénéficier d’un soutien financier pour permettre d’avancer dans l’étude des facteurs génétiques de risque du cancer du colon. En Comminges , l’association “Les Maux de Théo” à Fronsac  voit l’aide consentie en 2018 pour  sécuriser au maximum l’espace quotidien du petit Théo, se prolonger pour améliorer l’habitat de sa famille.

Les commingeois ont du cœur.

Bravo à Comminges Sans Frontières d’avoir su, une fois de plus mobiliser près de 1 400 personnes autour d’un projet humanitaire. Selon un proverbe africain, quelle que soit la longueur du chemin à parcourir, le voyage commence par un premier pas. Depuis 2006, les entreprises, les particuliers ont répondu “présent” et accompli un petit bout de chemin sur la voie de la générosité!