Dans le cadre de la mise en œuvre de l’opération Nichoirs en faveur de la biodiversité sur son territoire, le Muretain agglo vient de passer une convention avec la société Symbiosphère pour doter les 26 communes qui le compose de 200 nichoirs de différentes tailles et d’hôtels à insectes.

Manufacture de refuges en bois pour préserver la biodiversité, la société coopérative et participative Symbiosphère est implantée à Fonsorbes. Comme nous l’explique Leslie Faggiano, la fondatrice de la Scop avec un autre écologue, Yann le Portal et son frère Pierre Le Portal, menuisier : « Tous nos nichoirs sont en pin Douglass imputrescible, issu de forêts du Tarn gérées durablement. »

Dès cette semaine, une vingtaine de nichoirs à oiseaux et à chauves-souris, fabriqués en bois issu de forêts locales, vont être posés sur la commune de Muret, à proximité de toutes les écoles et de lieux les plus appropriés.
Symbiosphère et l’association 3PA assureront la formation des animateurs des CLAE. Fort de cette montée en compétence, les animateurs pourront sensibiliser les enfants à l’observation naturaliste et à l’environnement, mais aussi construire avec eux d’autres nichoirs dans le cadre d’un projet pédagogique complet.
L’implantation des nichoirs en milieu naturel est généralement très surprenante et nécessite très souvent l’intervention très aérienne des techniciens.

Cette première campagne de poses s’est déroulée en présence du maire entouré de plusieurs adjoints, de David-Olivier Carlier, vice-président en charge de l’agenda 21sur le Muretain Agglo, ainsi que de Martine Vitet en charge du développement durable à Fonsorbes, entre autre.