L’Établissement français du sang (EFS) lançait le 4 mars un appel au don du sang urgent. Il fallait impérativement augmenter les réserves en produits sanguins pour garantir la satisfaction des besoins des malades.

Le début de l’année connaissait une forte baisse de fréquentation des sites de prélèvements, liée entre autres aux épidémies saisonnières. Les réserves s’amenuisent, les besoins eux, restent constants. C’est pourquoi l’EFS invitait les donneurs à se déplacer massivement sur les lieux de collecte pour donner leur sang et garantir ainsi un niveau satisfaisant de produits sanguins pour couvrir les besoins des malades.

L’EFS devait rehausser ses réserves de 30 000 poches au cours du mois de mars.

Les dons de sang doivent être réguliers et constants car la durée de vie des produits sanguins est courte (7 jours pour les plaquettes, 42 jours pour les globules rouges). 10 000 dons de sang sont nécessaires chaque jour pour répondre aux besoins des malades et aucun produit ne peut se substituer au sang des donneurs bénévoles. Chaque don compte !

L’EFS (Etablissement Français du Sang de Tarbes) organisait ce mardi 19 mars, une collecte de sang à la salle des fêtes.  « Malgré le changement de jour et d’horaires, les Montréjeaulais sont bien présents », indique avec le sourire la directrice Sophie Fleutiaux présente. « Depuis le début , ils sont 46 à avoir donné et l’après-midi n’est pas terminé ».