L’assemblée générale de l’AAPPMA de Montréjeau et du Haut-Comminges s’est tenue le vendredi 15 février à l’auditorium de l’Hôtel de Lassus.

Si au niveau national les effectifs baissent, ils restent stables à Montréjeau selon le président Norbert Delphin.

«La baisse vient du fait que la population a de plus en plus de choix pour ses loisirs. En Haute Garonne en 2018, 47% des effectifs de pêcheurs sont des nouveaux. Et sur trois ans, ce sont 50000 noms différents qui sont relevés, ce qui assure un potentiel énorme. La tranche d’âge la plus pénalisée est celle des 12-18 ans. Les pêches traditionnelles sont délaissées au profit de pêches en embarcation ou autre.»

Sur Montréjeau, les bénévoles menés par l’emblématique Jean-Pierre Stéfani, dit Stef, se démènent tout au long de l’année et proposent des ateliers pêche nature à destination des plus jeunes, mais également des matinées de pêche accompagnées des traditionnels casse-croûtes, dans les lacs de Pointis ou Gourdan, sans oublier les alevinages.

Ne pas oublier l’ouverture qui est fixée au samedi 9 mars. Deux possibilités pour obtenir une carte de pêche : sur le site www.cartedepêche.fr ou chez l’un des deux dépositaires : Ousset, chasse pêche à Pointis de Rivière ou au bar le Millénium place Valentin Abeille à Montréjeau. Contact : 06 80 68 27 36 / 06 77 69 73 12.