“L’espèce humaine”, une pièce jouée à Montesquieu-Volvestre.

Vendredi 22 février la délégation Culture de la Mairie de Montesquieu vous invite à découvrir  “L’espèce humaine”. En effet, c’est à 20h30 que cette pièce de théâtre débutera. Vous pourrez y assister à la salle des fêtes du village. Cette pièce présentée par la compagnie Monsieur Madame sera suivie d’un bord de scène pour un échange avec le public. Vous pourrez ainsi débattre sur cette mise en scène extraite du livre éponyme de Robert Antelme. La mise en scène est réalisée par  Maylis Isabelle Bouffartigue. Cette dernière est aussi en charge de la dramaturgie et de l’interprétation. À l’interprétation également, Diogène Ntarindwa (Atome). À la régie générale vous trouverez Yarol Stuber Ponsot. Enfin en co-dramaturgie Olivier Le Cour Grandmaison.

Tarif: 10euros; Tarif réduit 6euros; gratuit pour les moins de 10ans.

Il n’y a pas des espèces humaines, il y a une espèce humaine.” Robert Antelme

En réduisant l’Homme à son besoin le plus radical, celui de sa propre survie, les SS révélèrent malgré eux et au contraire de leur projet génocidaire, l’unité de l’espèce humaine. Robert Antelme a (sur)vécu un an dans les camps de concentration nazis. L’inimaginable expérience d’un homme, parmi d’autres, réduit à l’irréductible est transmise par sa langue, celle des camps, celle de ceux qui survivent. Ces mots sont mis en plateau dans cette création portée par la nécessité de la transmission de cette pensée qui montre par miroir ce qui nous unit tous.