Après une restructuration un peu longue, due à la fusion des intercommunalités, l’OTI Cœur et Coteaux du Comminges a réuni son conseil d’administration.

David Cottereau, président, présente le nouveau mode de fonctionnement avec la mise en place de 4 commissions qui définiront des actions et leurs évaluations. Une commission « observatoire économique » qui permet d’évaluer si les stratégies marketing, économiques sont efficaces. Une commission « itinérance douce », le but étant de promouvoir ces parcours par l’entretien, la mise en valeur, organisation de trails… tout en mettant en avant l’agro tourisme, les acteurs et les produits de ce territoire. La troisième commission « Schéma d’Accueil et de Diffusion de l’Information » (SADI) : c’est le terme donné à la stratégie des territoires touristiques qui mènent une réflexion ou un projet autour de l’accueil dans les murs et hors les murs de l’office, à l’échelle de son territoire, sa destination.

La prise en compte du parcours client, de ses attentes et de ses usages en est le socle. Des actions ont été menées par les agents sur les lieux touristiques comme au lac de Montréjeau.

L’OTI se déplace vers le touriste, lui proposant des activités, des sorties des animations culturelles, sportives ou de bonnes tables. Ces actions sont très prisées et seront renouvelées, offrant l’image d’un office dynamique, renouvelé. Ce mode d’accueil est plus en phase avec la réalité car le touriste connecté, entre moins dans les OTI. La dernière commission, animation du territoire consiste à lui donner une identité forte. Quelle image veut-on donner de ce territoire, travail commun de tous les prestataires. Le numérique sera intégré, pour cela un travail est mené avec les eductours. Un jeu de piste numérique déclinable va être finalisé pour les plus jeunes. La tendance est un désir d’authentique et naturel, il faut fédérer les commingeois car ce territoire possède ces atouts.