Le football est entré à l’école primaire il y a déjà quelques années, à l’initiative du district (district du Comminges, à l’époque). Aujourd’hui le district de la Haut-Garonne poursuit cette belle aventure qui depuis 2009 a pris une autre envergure.

Certes, la coupe du monde est passée par là, et une autre se profile avec la même compétition au niveau des féminines. Si le football envahit notre espace médiatique, il continuera dans nos cours de récréation à développer les capacités motrices, éduquer à la responsabilité et à l’autonomie, en faisant accéder les élèves à des valeurs morales et sociales, sous réserves qu’il soit bien encadré par les enseignants.

Des écoles qui avaient participé à un cycle football les années précédentes ont souhaité renouveler cette opération en 2019.

Depuis octobre 2018, les écoles de Bordes, Clarac, Cazères, Marignac, Labarthe-Inard ont suivi ce cycle. Rieux-Volvestre, Peyssies et Montréjeau s’apprêtent à suivre le même chemin à la mi-mars. Il est encore temps de s’inscrire jusqu’à la fin du mois avant de préparer un planning des interventions des intervenants du district, Mathieu Galey, le conseiller départemental du football d’animation assisté de Romain Galy. Ces interventions au nombre de 6 dans chaque école sont préparées à partir d’un contrat pédagogique dont les objectifs ont été fixés entre les différents partenaires, la FFF, les enseignants et l’Inspection de l’Education Nationale. D’autre part, l’opération “Foot à l’école” est reconduite cette année avec un projet décliné en 2 axes : un projet sportif (décrit ci-dessus) et un projet culturel qui consiste dans la réalisation d’une production artistique en lien avec le thème ” le football, une activité pour l’égalité”.

Dans le contexte de la Coupe du Monde féminine 2019 organisée en France, il s’agira de montrer une pratique commune entre filles et garçons, de mettre en avant les valeurs citoyennes et d’expliciter les rôles sociaux inhérents à la pratique tels que l’arbitre et le supporter.