Ce lundi, c’était l’ouverture des conseils de quartiers. Et la première a eu lieu à Estantens.

Et le public avait répondu présent puisqu’environ 80 personnes étaient là.

La séance a été ouverte par la présentation des actions et des projets du conseil de quartier local : La boîte à livres est un succès, un carré de culture de plantes sauvages va être créé pour initier les enfants, un merlon planté de lauriers roses a été réalisé rue Saint-Pierre pour combattre les dépôts sauvages. Les micro-coupures électriques ont été dénoncées, tout comme la vitesse excessive dans le village mais aussi sur la RD 56, ce qui fera l’objet d’un débat quelques minutes plus tard, lors des réponses du maire. Enfin, le carrefour central va être redistribué afin de faire ralentir les conducteurs !

Puis, ce furent les questions et doléances du public : Les vestiges les lundis matin des beuveries et autres traces suspectes du week-end, les attaques de moustiques et de frelons asiatiques, les battues avec des coups de fusil vraiment trop près des maisons, l’éclairage défectueux sur l’avenue Peyrusse, le déploiement de la fibre, le niveau de fréquentation des navettes, entre autres. Monsieur le maire, qui était accompagné de six adjoints, a répondu, et ce fut direct, à toutes ces sollicitations : « Les moustiques sont à vous. Ils ont un rayon de déplacement de 150 mètres. Donc, débarrassez-vous de vos eaux stagnantes pour éliminer VOS moustiques », « Pour les frelons asiatiques, faites des pièges en février pour capturer les reines », « Pour les excès de vitesses, ce n’est pas de la compétence de la police municipale. Il faut se rapprocher de la gendarmerie », « L’installation de la fibre avance. Pour Estantens, elle vient d’Eaunes et devrait être opérationnelle avant juin 2019. Mais montrez votre appétence pour accélérer le processus », « Pour la vitesse excessive, il faut être réaliste, quasiment tous ces excès sont du ressort d’habitant-e-s d’Estantens. Il serait peut-être judicieux que le conseil de quartier fasse de la sensibilisation », « Pour les navettes Tisseo, une étude de fréquentation va être rendue tout prochainement. Le retour d’un transport à la demande pourrait être envisagé ».

Ce furent ensuite quelques informations sur Muret ville : L’endettement d’un montant de 8€ par habitant (quand Levallois-Perret, classé dans la même catégorie de nombre de population, est à 1099€). La salle événementielle, qui ne pourra pas être prête pour septembre 2019, accueillera la foire de Muret, des congrès, des animations mais aussi des concerts ! Concernant le passage à niveau, les délais et les coûts sont pour le moment respectés. Une réflexion est menée sur la création d’un troisième pont, ce serait plutôt au nord et hors de la commune (entre Roques et Saubens serait envisageable, il faut analyser les flux de circulation).

Il est rappelé que le mandat des membres des conseils de quartiers arrive à échéance à la fin de l’année et que, donc, il est fait appel à candidatures pour le renouvellement.