Les gilets jaunes maintiennent leur barrage filtrant au rond-point de la porte du Comminges.

« Nous bloquons  au maximum 5mn », confie un des participants. « Les gens sont généreux, ils nous donnent de la nourriture, des boissons », indique une autre manifestante. Sur une table de fortune, des fruits, des gâteaux. Du café maintenu au chaud dans une grande marmite, qu’ils offrent à qui en veut. Les barrières du péage sont levées.

Par contre, ils affirment que ce ne sont pas eux qui ont bloqué l’entrée de l’autoroute avec des pneus et un arbre en travers de la chaussée. Pas eux non plus qui bloquent les accès à Ausson et à Ponlat au moyen là encore de pneus. « Nous sommes du village, nous resterons là toute la semaine et ce, dans un esprit bon enfant».

Les photos datent mercredi 21 novembre vers 15h.