Ce week-end, le 1er salon des Antiquaires était organisé à Saint-Gaudens à la salle du Pilat. 16 exposants venus de Dordogne, Bordeaux, Tarn et Garonne et même de Nice étaient présents pour ce rendez-vous, un peu manqué il faut l’avouer, avec le Comminges. En effet son organisateur Didier Gallinato avoue sa déception.

«Moi-même antiquaire j’ai l’habitude d’organiser des salons dans le Périgord, Condom…. Pour une première dans le Comminges j’avais fait appel à un organisateur très connu qui a l’habitude d’organiser de nombreux salons ici. Je lui avais confié toute la logistique et la communication. Il est à déplorer qu’il n’ait rien fait. Nous devons remercier l’accueil des services de la Mairie, très réactifs qui nous ont beaucoup aidés mais en quelques jours nous n’avons pu parer qu’à l’urgence. Même si notre contribution n’est que modeste, pendant ces quelques jours nous faisons, par notre présence, travailler les restaurateurs et hôteliers de Saint-Gaudens. Nous sommes donc des consommateurs. Malgré tout nous souhaitons revenir l’an prochain et cette fois ci avec une meilleure communication. »

Les visiteurs ont pu admirer de très belles pièces mises en valeur comme il se doit avec une décoration des mieux choisie. Tant au niveau des meubles en marqueterie, un sublime secrétaire empire avec tiroir secret que de beaux vases de Sèvres ou de belles lampes en bronze. Un stand dédié au linge de maison ne pouvait que laisser admiratives les amatrices de broderies. Une fréquentation moyenne mais ce qui compte est la qualité de la clientèle.