La 11ème édition du bad tour saint gaudinois a accueilli au gymnase Jacques Ferjoux un nombre record de plus de 280 joueurs sur trois jours, le vendredi en simple, samedi en double et dimanche en mixte.
Les saint Gaudinois ont brillé cette année en commençant dès le vendredi en simple avec Mickael Hattinguais qui s’est incliné en finale de la série 6, ainsi que Rémy Béraut en série 4.

Le samedi en double c’est encore Mickael Hattinguais et son partenaire Yoann Mure qui iront en finale de la série 6, ainsi que Vivien Teste et Régis Papot (joueur extérieur) dans la série 5. Chez les filles, Marianne Mure et Caroline De Lepinay, membres impliquées et dévouées du club depuis des années s’imposent en finale de la série 2 après un match très disputé. En mixte Dimanche c’est Stéphanie Vigny et un partenaire extérieur qui iront jusqu’en finale de la série 4.

Ce tournoi annuel est un événement qui mobilise beaucoup de temps, de logistique et de bénévoles, membres du club, amis, et parents de jeunes joueurs que le club  remercie pour leur implication. Ces recettes permettent tous les ans de financer les volants, les formations, et les tournois des jeunes joueurs, la vie du club. Ce tournoi organisé à Saint-Gaudens, est réputé dans la région pour sa convivialité et le jeu.

Un petit bémol cette année dû aux fuites d’eaux du gymnase qui ont entraînée la suspension de deux terrains jugés impraticables par l’arbitre officiel de la FFBAD présent lors des trois jours, et un retard important sur l’échéancier. Toutefois il faut retenir la qualité des joueurs inscrits à ce tournoi qui élève le niveau et attire d’autres joueurs. Des joueurs de niveau national étaient présents, ce qui est un plus pour la notoriété du club de Saint-Gaudens. Rémy Béraut se dit satisfait de cette 11ème édition car ce succès permet cette année de financer la venue d’un entraineur diplômé d’Etat qui permet de progresser.