Enza Rivière a évolué dans le secteur de la mode. Elle a longtemps travaillé pour Louis Vuitton. Ses modèles furent très appréciés et recherchés. Puis elle s’est éloignée du monde de la mode pour se consacrer uniquement à la création artistique.

Sa peinture réalisée sur soie ou sur tissu s’est exposée partout en France, notamment au Grand Palais ou au Carrousel du Louvre. Elle s’est spécialisée dans la création de tentures peintes, dont une offerte à la collégiale de Saint-Gaudens. Ses toiles sont colorées, pleines de vie, inspirées de la nature et des animaux. Il y a 20 ans, à la retraite, elle est revenue dans le Comminges où vit sa famille. Depuis quelques mois elle a rejoint l’EHPAD du Mas Saint-Pierre où la directrice Maud Feral et toute l’équipe des soignants l’ont encouragée à reprendre la peinture.

Enza confie que cette plongée dans sa passion lui a redonné goût à la vie. Et c’est une artiste passionnée, enthousiaste qui a accueilli son public venu nombreux pour ce vernissage. Une véritable soirée de fête était organisée pour l’occasion puisque l’orchestre de jazz Mister G and Friends a animé le cocktail préparé par les cuisiniers de l’EHPAD. La directrice insiste sur le fait que l’on reste ouvert à l’extérieur, même dans une maison de retraite, où tout est fait pour encourager l’ouverture aux autres et solliciter l’éveil de la personne.

Vous pouvez consulter l’exposition de Enza Rivière jusqu’au 31 octobre au Mas Saint Pierre, allées de Gascogne à Saint-Gaudens.