Animation exceptionnelle sur la place Jean Jaurès.

Ils ont fêté ensemble leurs 90 ans. Et pour cela ils y ont associés les saint-gaudinois, ce samedi matin, sur la place où a lieu le marché. Les températures très estivales ont permis au public très nombreux de lézarder en terrasse en écoutant et regardant les chanteurs et les troubadours du Comminges. Chacun leur tour ou pour la première fois de concert, ils ont chanté, dansé, la tradition pyrénéenne. Avec ce costume de la Gascogne montagnarde pour les troubadours portés au XVIII et XIXème siècle. Les chanteurs quant à eux arborent les sabots et la cape de laine des Pyrénées.

Chaque danse a une origine, une symbolique comme le quadrille commingeois qui retrace la façon de courtiser les jeunes filles. Les chanteurs déplorent de ne pas avoir de nouvelles recrues. Mais cela ne les a pas empêché de rire et de garder le sens de la fête, car ils sont toujours de joyeux drilles. Les Troubadours ont réussi à recruter des jeunes comme Jeoffroy et Cloé pour qui la transmission de la tradition est importante et qui prennent du plaisir à danser. Ce qui peut apparaître pour certains comme ringard. Ce qui anime ces deux groupes c’est la volonté de transmettre ce qui fait l’âme d’une région. Ces traditions qui nous construisent, qui nous maintiennent reliés à nos valeurs, ainsi qu’à nos racines.

Les Troubadours du Comminges ont remporté le grand prix du public du 34e Festival National de Folklore début août à Saint-Amand-Montrond. Pour eux c’est la reconnaissance de leur savoir faire. Et c’est avec beaucoup d’émotion qu’ils l’évoquaient en ce jour anniversaire.