En fin de semaine dernière, un anniversaire a été célébré : Les 30 ans de l’association « Vivre le Cinéma à Muret ».

Un beau moment pour ces cinéphiles qui ont eu l’idée folle d’oser diffuser des films hors standard à l’époque, le cinéma « Art et Essais » une fois par mois ! Et la charrue a creusé son sillon inexorablement jusqu’à devenir l’une des spécificités du cinéma VéO, avec toujours la même éthique et la même pugnacité. La soirée a été ouverte par un échange théâtral entre Marie et Eric qui ont magnifié cette méchante habitude d’utiliser les acronymes ! Il ne faut pas oublier la célèbre formule du docte mathématicien Eric : «  30 ans de VCM = x bénévoles de l’association + y salariés chez VéO + z FFDM (Festival du Film De Muret) ».

Puis, dans un reportage de quelques minutes, ce sont les trois co-fondateurs, Janine Cancel, Jo Loubet et Jacques Esclassan, qui nous ont rappelé quelques souvenirs et autres aventures. Ce furent ensuite les acteurs actuels de cette belle aventure qui ont confié à la caméra leurs motivations, que ce soit Serge le projectionniste ou Azra et ses soirées indiennes et tant d’autres. Cette épopée fut aussi parsemée de rencontres avec Catherine Deneuve, Pierre Tchernia, Jean-Pierre Darroussin ainsi que de nombreux réalisateurs venus en avant-première. Les intervenants n’ont pas oublié de rappeler le travail de Jacques Montel, parti trop tôt.

La soirée s’est terminée par la projection en avant-première (sortie prévue le 31 octobre 2018) du film de Pierre Salvadori « En liberté » avec Adèle Haenel, Audrey Tautou et Pio Marmaï. Son synopsis : “Veuve de son mari policier, une inspectrice de police découvre que son défunt mari, célébré en héros, était corrompu et sans scrupules, un vrai ripou. Dans l’espoir de réparer ses erreurs, elle connaît des situations délicates.

Pour rappel, l’association organise le 6° festival du film de Muret:

https://www.petiterepublique.com/2018/09/23/le-nouveau-festival-du-film-de-muret-se-prepare/