Laurie Castanier participe à l’émission ” Le meilleur pâtissier “.

La chaîne M6 propose à compter du mercredi 12 septembre (21h), la 6ème édition de l’émission ” Le Meilleur Pâtissier “. Une jeune femme Laurie Castanier (30 ans) domiciliée à Labarthe de Rivière participe à cette émission.

Le Comminges a lui aussi un réservoir de talents dont certains s’ignorent. On ne peut donner les résultats de cette “compétition” mais on sait que notre commingeoise s’est bien comportée. Comme se plaît à le répéter Laurie, ce n’est pas un esprit de compétition qui prédominait chez les 12 candidats mais plutôt l’envie de vivre une expérience unique et plutôt originale. Comment Laurie est arrivée parmi les 12 candidats retenus pour l’épreuve finale , après des mois d’attente entrecoupés de déplacements sur Paris, d’entretiens, de réalisations culinaires? Poussée par ses proches, notamment sa meilleure amie Elodie Ruz, Laurie tente sa chance et présente sa candidature par courrier.

Un beau jour le téléphone sonne et l’aventure commence. Les responsables du casting apprécient la personnalité de la jeune femme, jugent sur photos ses pâtisseries et voilà Laurie conviée à monter à Paris pour montrer son savoir-faire. Le voyage en train est risqué avec dans ses bagages un St-Honoré et une création personnelle. Ces deux premières cartes abattues avec succès ouvrent grande la porte des qualifiés. C’est à Boulogne Billancourt dans les locaux de la production que la première émission débute. Du matériel de rêve, tous les ingrédients à portée de main, on est dans l’ambiance et conditions de travail des grands chefs! On est stressé mais le naturel de Laurie est un atout bien utile quand il faut commenter sa création devant un grand chef pâtissier. Les 2 bonnes heures accordées pour sa création culinaire  sont bien employées.

Avant le véritable tournage du 1er épisode on a droit à une répétition dite le testing ( une mise en situation réelle). Ce n’est pas de trop pour nos apprentis pâtissiers.

Un super souvenir!

L’ambiance est excellente dans le groupe. ” Il y a eu quelques moments particulièrement stressants, l’entretien vidéo, expliquer à un chef sa démarche personnelle… mais  je suis fière de cette expérience qui restera pour moi, un super souvenir“, dit Laurie.  Et puis modestement et avec humilité, elle ajoute: “On apprend beaucoup de nos erreurs !“. On attend désormais avec impatience  le mercredi 12 septembre, la diffusion du 1er épisode, où les candidats vont gentiment s’affronter à coups de recettes gourmandes mais  nous aurons tous  une forte pensée pour Laurie.