Le 29 juin  2018 les Femmes Chefs d’Entreprise ont fêté le « FCE DAY ».

Les  « FCE » est un réseau qui se conjugue au féminin. Toute adhérente, étant Femme Chef d’Entreprise, de fait et de droit : c’est à dire des femmes qui gèrent leur entreprise et en sont financièrement responsables. Elles affichent ostensiblement un engagement en faveur de l’entrepreneuriat au féminin, « cela ne sert à rien d’essayer de marcher sur les plates-bandes des hommes, mais la mixité est une source de performance et de créativité en phase avec les besoins actuels des entreprises ».

Et si l’on respecte notamment la diversité de genre, d’aucun(e)s de valider l’acception « Entrepreneures et cheffes d’entreprise ». Elles sont des « actrices » économiques qui existent par leurs compétences. Alors le réseau, c’est parler peu, mais avoir la voix qui porte, apprendre à cultiver une différence sans être étiquetée de féministe au grand dam des  femmes plus âgées ; elles, qui se sont précisément battues au nom du féminisme pour se faire une place dans le monde du travail. Le cercle des FCE est un lieu de réflexion et « permet de nous retrouver, de partager et de prendre de la hauteur par rapport au quotidien.”

La délégation de Toulouse et Haute-Garonne est l’émanation de FCE France. Elle bénéficie de l’apport et des échanges avec les autres membres du réseau France. Delphine Deserier à Toulouse est aujourd’hui Présidente depuis un an et succède à Hélène Vié qui signe pour les FCE depuis 2012, une double réussite, en tant que femme et en tant que chef d’entreprise. Delphine l’a accompagnée en tant que secrétaire et vice-présidente ; cette passation était légitime et dès sa prise de fonction, elle mène un plan d’action très concret dans la continuité des valeurs du réseau FCE. Les adhérentes ayant compris tout l’intérêt des réseaux. Leur participation est presque devenue un réflexe. Un réflexe utile.

Entretien avec la nouvelle figure de proue des FCE Toulouse.

Si vous deviez donner l’envie à des jeunes femmes chefs d’entreprise d’intégrer les FCE ?

« Je leur dirais qu’en plus de femmes battantes et convaincues de leur expertise professionnelle, les FCE est un groupe qui évolue dans la bienveillance et l’entraide. Il s’agit de jouer la carte de la représentativité des femmes chefs d’entreprise dans le tissu économique et social ».

Votre Impact FCE au niveau local ?

« En tant que présidente, c’est l’ouverture du réseau afin de multiplier les passerelles et d’échanger avec l’organigramme économique local. “Savoir travailler avec des personnes qui ne nous ressemblent pas” et “Quelle image nous projetons et comment l’améliorer”. Notre réseau  contribue à la performance des entreprises et  accroît la représentativité des femmes dans le tissu économique ».

Les projets 2018.

« Quitte à jouer un rôle reconnu et assumé, nous souhaitons mutualiser des initiatives et mener des actions d’envergure. Ainsi, de susciter avec chaque Femme Chef d’Entreprise, un effet d’entrainement pour montrer que des femmes qui créent leur entreprise et qui réussissent, cela existe ! Pour chaque adhérente, c’est se rendre visible, se faire entendre, proposer et valoriser, négocier, accepter et savoir refuser ». La devise étant « Seules nous sommes invisibles, ensemble nous sommes invincibles ! »

Contact : fcefrance.com   onglet Délégation Toulouse – Haute-Garonne