L’inauguration du Stade Pierre Loubière couplé avec le tournoi de L’ELLES.

A l’issue du tournoi féminin organisé par l’ELLES sur le terrain d’Estancarbon, la municipalité a eu la bonne idée de “coupler” l’inauguration du stade avec le tournoi.

Le maire Jean-Paul Fabé entouré d’ une partie de son conseil municipal a reçu la famille de Pierre Loubière ancien maire de la commune, pour dévoiler la plaque qui donne désormais un nom au stade du village. Mme Jeannine Brunet, maire de Landorthe et José Pagès, maire de Savarthès étaient présents au milieu des estancarbonnais conviés à cette sympathique manifestation empreinte de simplicité. Ce stade a été construit, au départ, pour les joueurs de l’ELES ( Landorthe / Estancarbon / Savarthès ).

Comme l’a fort justement bien dit Jean-Paul Fabé, “seul, on ne peut pas faire grand chose mais ensemble, on peut faire beaucoup”. Le maire de l’époque Pierre Loubière a su dépasser les querelles de clocher et fédérer autour de lui pour que ces projets aboutissent et soient poursuivis par ses successeurs  que seront Jean-Claude Madamour et Jean-Paul Fabé. Cet hommage appuyé du maire d’Estancarbon va aller droit au cœur de la famille. Cette belle initiative du conseil municipal d’Estancarbon d’apporter le nom de Pierre Loubière est tout simplement la reconnaissance légitime d’une commune envers celui qui s’est aussi impliqué dans la création du SIDEC ( anciennement Communauté de communes).

Pierre Loubière, initiateur, architecte et principal réalisateur de beaux projets méritait bien de laisser son nom au stade du village.  La plaque révélée au public a fait l’unanimité par sa conception et sa réalisation. Cet homme de terrain, fidèle à ses convictions, a laissé plus qu’une trace sur un simple panneau, il faisait de la politique au service de ses concitoyens.