Lors du festival Jazz en Comminges, l’EHPAD Athéna-ORPEA de Villeneuve en partenariat avec l’association CLAP qui gère le festival, a bénéficié d’un concert. Un public très nombreux était venu écouter cette formation composée de musiciens américains, anglais ou hollandais installés dans le Comminges. Il faut dire que cette résidence a le sens de l’organisation et de la réception (leurs cocktails ainsi que leurs petits fours préparés par les cuisines de la résidence sont fameux). Edith Wieringa, Jazz Cambo, a enchanté les résidents. Certains se sont même mis à swinguer sur leur chaise et d’autres se sont levés pour danser. Un plaisir qui se lisait sur tous les visages, des airs de jazz traditionnels qui ont mis une ambiance joviale.

Dans le même temps pour rester dans la thématique jazz, une exposition de peintures intitulée “Métamorphose” mettait de la couleur sur les murs de la résidence. Des couleurs chaudes où la lumière est toujours présente comme l’explique l’artiste Irène Neufert. Beaucoup de créativité dans cette peinture qui invite au voyage, à l’évasion des sens. Comme le souligne Yannis Rodriguez, le directeur de l’établissement : « Athéna se veut une résidence ouverte vers l’extérieur et à la culture. Ce soir la culture est présente tant par la peinture que la musique qui restent un lien social et culturel pour nos résidents. Ceux-ci continuent d’aller régulièrement au cinéma, à des bals musette, des expositions, visite de patrimoine, mais tous ne le peuvent. D’où l’importance d’amener la culture ici. »

Il a aussi remercié toute son équipe très impliquée dans le bien être et le bien vieillir de ses résidents et surtout l’animatrice Florence Toulouse. Son implication, son dynamisme et sa bonne humeur sont appréciés de tous et font notoriété sur le territoire. Ensuite discussions et musique se sont poursuivies tard dans la soirée autour d’un pot de l’amitié qui portait bien son nom.