Une équipe amoindrie qui met le genou à terre et s’incline 32 à 22 face à Avignon.

C’est avec une équipe remaniée que le Racing s’est déplacé à Avignon pour la 16ème journée de Championnat de France d’Élite 1. En effet beaucoup sont restés à l’infirmerie : Valentin Dumas, Josh Coyle, Carlos Chateau, Jean-Baptiste Bousquet, Anthony Roux, Thibaud Marty. Donc difficile même pour Kuni Minga de composer avec cet effectif.

Les choses avaient pourtant bien commencé. Kuni Minga, intenable, inscrit les deux premiers essais de la partie presque coup sur coup. Les joueurs de Gilles Dumas sont bien entrés dans le match et mènent logiquement 0 à 10 après 30 minutes de jeu. Puis les Vauclusiens, sur un passage à vide des Ours, réagissent et repassent devant à la pause en inscrivant 3 essais en moins de 10 minutes.

En seconde période, le Racing ne lâchera rien. Mais les blessures successives de Laurent Trescasa (Genou), Jordan Stefani (Cheville), Ludovic Barat (Genou), et de Cédric Sentenac (Épaule) en moins de 20 minutes fragilisent considérablement les rangs des Saint-Gaudinois qui n’ont plus aucun remplaçant valide à l’heure de jeu. Les joueurs craqueront dans les dernières minutes et s’inclinent 32 à 22. Un match qui rallonge le banc des blessés et qui laissera beaucoup de regrets, seule consolation le bonus défensif. Gilles DUMAS revient sur le match : « On n’aurait jamais dû perdre ce match et même le gagner si on n’avait pas eu ce passage à vide dix minutes avant la pause. Nos erreurs ont relancé nos adversaires, encore une fois..».

Le Racing reçoit le leader Saint-Estève le week-end prochain. Il devra composer encore une fois, Jordan Stefani étant OUT pour minimum 3 semaines (entorse de la cheville), et Ludovic Barat à qui nous souhaitons un prompt rétablissement (Fracture de la rotule).