Grande effervescence toute la journée de jeudi pour la classe Bac Pro Hôtelier de Sainte-Thérèse. En effet l’académie Vanel, créée par le célèbre cuisinier a choisi de se réunir autour de sa table pour son assemblée générale.

Ce grand chef (première étoile au guide Michelin en 1970 et seconde en 1977) en association avec l’UMIH (Union des Métiers de l’Industrie Hôtelière) a voulu promouvoir les bonnes tables. Pour cela il a créé un prix. En 2016, plus de 160 restaurants y ont participé, répartis en plusieurs catégories. C’est une olympiade gastronomique où le public est juge. Ensuite cinq ou six membres de l’Académie visitent chaque table pour donner son appréciation. Une synthèse des deux définit les vainqueurs.

Les membres de l’Académie sont tous bénévoles et regroupent chefs d’entreprise, anciens cuisiniers, directeurs et chefs de travaux des lycées hôteliers, CFA, producteurs, avocats… Soit une centaine de membres dont la passion commune est la cuisine et l’œnologie. Jeudi était le lancement de la neuvième édition pour 2018-2019. Son président Guy Pressenda affirme : « ce prix est un coup de projecteur sur les différents restaurants mis en avant par notre Académie. Sept des derniers lauréats ont reçu une étoile au guide Michelin dans l’année, ce qui prouve la valeur de notre classement. »

Les élèves de terminale se savaient jaugés et avec leurs professeurs, ils ont mis tout en œuvre pour faire bonne impression. De la décoration à la cuisine tout était basé sur « le roi Bocuse et la cuisine lyonnaise », ce qui n’a pas manqué d’impressionner les juges. Ils les ont félicités pour la décoration, la qualité et la présentation des plats, l’association mets-vins, et enfin la qualité du service. Ceci a fait la fierté du corps enseignant, du responsable de la section hôtelière Laurent  Descoux et du directeur de l’école Patrick Zanuttini. Pour les élèves cela a été un bel encouragement.