La cérémonie de commémoration de l’armistice du 8 mai 45 s’est déroulée à Rieux sous une forte pluie et au milieu des travaux sur le pont Lajous.

Aussi a-t-elle été écourtée à l’extérieur pour se poursuivre à l’abri dans la salle de la mairie.
Sur le plan pratique, il a été rappelé au cours de la cérémonie que les travaux du site du parvis et du pont Lajous allaient durer jusqu’en septembre.
En présence du corps des sapeurs pompiers de Rieux et des habitants, les jeunes du conseil municipal (CMJ) ont fait une lecture chorale du poème de Paul Eluard, Liberté. A cette occasion, Maryse Vezat, maire de la commune, commentait ce poème comme expression de la résistance à l’occupation allemande et soulignait son attachement aux valeurs citoyennes. Elle évoquait les élections européennes prochaines, gage de paix sur les territoires.
Puis ce fut l’accueil de quelques-unes des 60 personnes arrivées sur la commune pendant l’année écoulée. Chacun se présentait et disait le pourquoi de son installation sur Rieux, la raison de ce choix…
Enfin quelques associations telles l’Amicale des pompiers, Courir en Volvestre, le comité des fêtes, le Foyer rural, ou encore la Compagnie des Archers du Papogay… Elles ont présenté leurs activités et leurs manifestations.
Maryse Vezat notait avec satisfaction que grâce à l’intégration des nouveaux habitants et à l’implication de tous, Rieux Volvestre n’était pas une de ces cités dortoirs…
2018-05-08-8Mai-cérémonie-corpsdespompiers-REC