Monsieur le maire vous arrivez, avec votre équipe municipale, à mi-mandat. Quel est votre bilan ?

Nous avions, lors des élections municipales de 2014, présenté un projet détaillé pour Carbonne avec des mesures pour améliorer notre cadre de vie et valoriser notre ville en respectant un environnement durable. Si l’on parcourt en détail ce projet, nous pouvons affirmer qu’une grande partie de nos engagements a été tenue.

Quels équipements ont été réalisés ?

Au niveau des équipements, si malgré un très bon dossier Carbonne n’a pas été choisi pour un futur lycée, nous avons inauguré en 2015 le nouveau groupe scolaire Guy-Hellé qui vient compléter les besoins en maternelle et primaire. La piscine a été entièrement rénovée avec un superbe bassin et de nouveaux vestiaires. La nouvelle station d’épuration, qui va permettre la construction de nouveaux lotissements, sera achevée pour la fin de l’année.

De nombreux travaux de rénovation nécessaires à l’entretien de Carbonne ont été réalisés : les réseaux d’eau (route de Lafitte, chemin du Baqué, chemin de Naudon), l’éclairage public a été rénové avec des luminaires LED pour les économies d’énergie, les rénovations thermiques du centre socio-culturel (chaudière bois) et de la mairie.

Quels travaux sont effectifs ou en cours de réalisation ?

Au niveau de la voirie, deux nouveaux parkings ont été réalisés (avenue Prosjean et cité Lamartine). La sécurisation de la route du Lançon par des plateaux ralentisseurs est effective. La création d’une voie piétonne route de Longages et avenue Aristide Briand améliore, là encore, la sécurité des personnes.

Signalons aussi des travaux d’accessibilité en cours dans tous les bâtiments recevant du public.

Trois années (2015-2018) ont été nécessaires pour mener à son terme la révision du PLU (Plan local d’urbanisme) qui définit pour les dix prochaines années le développement de Carbonne.

En partenariat avec le groupe Les Chalets, la Résidence intergénérationnelle de l’avenue Prosjean a vu le jour, une réussite.

Et sur l’environnement ?

Nous avons poursuivi l’aménagement de la place de la République avec la création du Jardin de la Vendangeuse, créé des sentiers de promenade et de randonnée avec la balade des Abri(s) et la balade des Coteaux. Nous avons continué notre politique de fleurissement. Carbonne confirme ses 2 fleurs des « Villes et Villages fleuris ». Création de la première centrale photovoltaïque près de la zone Activestre.

Pour la sécurité générale qu’avez-vous mis en œuvre ?

La sécurité des Carbonnais est toujours au centre de nos préoccupations. En effet, deux nouveaux policiers sont venus compléter notre Police Municipale qui assure, en collaboration avec la Gendarmerie, et avec efficacité la sécurité de notre ville. La vidéo protection a été améliorée et va être étendue.

Nous avons également participé à l’opération participation citoyenne pour développer la solidarité de voisinage et la prévention de proximité.

Sur le plan social où en est-on ?

La solidarité est toujours prioritaire pour assurer cohésions et justice sociale. Le Centre Communal d’Action Sociale aide familles, enfants et personnes âgées. Il soutient aussi le service municipal d’aide à domicile. Nous avons accueilli deux familles de réfugiés syriens avec sept enfants qui se sont parfaitement intégrées à la ville. Nous avons aussi mis en place une complémentaire santé (mutuelle) à des tarifs accessibles pour ceux qui ne pouvaient pas y accéder.

Enfin le mieux vivre ensemble est notre fil conducteur qui se traduit par notre important soutien aux associations et notre volonté de développer une vraie démocratie participative. En plus du Conseil des Aînés et de la Commission extra-municipale du handicap, le Conseil des associations a été créé et le Conseil Municipal des Jeunes vient de voir le jour.

Nous avons commencé des réunions de partage et de propositions avec les Carbonnais que nous allons poursuivre sur différents thèmes de la vie de notre commune.

Pour conclure ?

Voilà résumée notre action de ces trois ans, nous travaillons sur les projets non encore réalisés et des nouveaux sont apparus. Nous aurons l’occasion de vous les présenter.

A noter que le conseil municipal s’est renouvelé avec l’arrivée de trois nouveaux conseillers : Rémi Ramon, Sandra Da Silva et Didier Genty et deux nouveaux adjoints : Maddy Libret-Lautard déléguée au social et Michel Doret délégué aux travaux, assurant un nouveau dynamisme à la poursuite de notre mandat.