Trois axes clés pour la redynamisation du centre bourg de Saint-Gaudens.

Lundi 22 janvier, Jean-Yves Duclos, Magali Gasto-Oustric et Eric Soulié présentaient les trois axes clés de la redynamisation du centre bourg de Saint-Gaudens.

La 1ère est l’annonce de l’ouverture d’une enseigne alimentaire au niveau de l’ancien Fabio Lucci. «C’est un endroit stratégique, qui animera cette partie de la ville. Cela répond à une demande forte de moyenne surface qui était un manque. L’ouverture se fera courant 2ème trimestre».

La 2ème annonce concerne le devenir de la Halle aux grains, classée aux monuments historiques. Elle sera d’abord réhabilitée. «Une étude a été réalisée par le cabinet d’architectes Lefèvre. Les travaux commenceront début avril pour une livraison fin 2018. Ce projet est complémentaire avec l’installation de commerces de bouche de qualité, nous dit JY. Duclos. De plus la mairie loue l’ancienne droguerie en face afin de la rétrocéder à un commerce complémentaire et non concurrentiel à ceux de la halle.

Le rachat de Super U.

Comme la ville n’aura plus de salle de spectacle, nous avons négocié avec l’ancien Super U pour son achat. Vendue en 2004 pour 1 068 000€, nous la rachèterons 591 400€. Cette salle de 2 300m2 deviendra une salle de spectacles et accueillera des salons, le jazz off 2018 s’y déroulera. Le centre du Pilat n’ayant plus vocation à accueillir des animations, il pourra être reconverti totalement en gymnase. Ainsi plus d’obligation de construire un nouveau gymnase d’où une dépense de 2 millions d’euros en moins».

Comme on le voit, il y a une volonté forte de ramener de l’activité et de l’animation au centre ville afin d’y booster le commerce. L’Etat a annoncé consacrer 5 milliards d’euros pour redynamiser les centres villes. Saint-Gaudens a répondu avec la 5C à cet appel à projet «action cœur de ville». Sachant que la municipalité a déjà engagé des actions en ce sens. Ces fonds pourront servir tant aux particuliers qu’aux collectivités pour rénover ou construire de l’habitat dédié à la location.

Le maire rappelle que fin 2018 tous les travaux structurants, d’embellissement, seront terminés. Ainsi tous pourront profiter de cette dynamique impulsée.