Dans un article précédent ( https://www.petiterepublique.com/2018/01/16/altercation-parking-supermarche-estancarbon/ ), nous relations une affaire de violences volontaires commises sur le parking du centre Leclerc d’Estancarbon.

Ces faits mettaient en  cause un vendeur de scooter et leurs acheteurs.

Jugés en comparution immédiate,  les trois auteurs des faits ont été condamnés. Les peines suivantes ont été infligées aux différents protagonistes à savoir,  respectivement 6 mois mois fermes,  le second 4 mois avec sursis avec 18 mois de mise à l’épreuve. Quant au vendeur du scooter,  il aura tout intérêt de s’y prendre autrement la prochaine fois puisque celui-ci a été condamné à 4 mois de prison avec sursis et 18 mois de mise à l’épreuve.