Au théâtre Jean Marmignon JC. Ancet, ancien professeur, proposait une conférence d’histoire de l’art sur le célèbre peintre Vermeer.

Bien moins connu que Rembrandt, ses plus célèbres tableaux restent sûrement La jeune fille à la perle et La laitière. Il est tout de même considéré comme l’un des plus grands peintres du XVIIème siècle. Il s’est attaché à représenter la réalité de la vie, il a peint le réalisme flamand comme d’autres artistes de l’époque. Mais à la différence de Rembrandt, ses toiles sont centrées sur un personnage.

Jean Claude Ancet s’attache toujours à montrer les tableaux, à faire des comparaisons sur les toiles peintes à la même période, à faire des rapprochements aussi avec d’autres peintures d’autres périodes. Cela lui permet de sensibiliser son auditoire à l’observation plus fine de détails. Il rapproche telle toile d’une œuvre des impressionnistes par exemple, montre comment une scène est traitée à une autre époque. Il ne s’agit pas uniquement d’une explication ou d’une énumération d’œuvres. C’est sûrement beaucoup de travail qu’il partage. Cela permet à tout un chacun de développer son analyse, de se forger un œil pour reconnaitre des courants.

Vermeer était donc le peintre du détail et de la minutie, beaucoup de lumière. Beaucoup d’expressions dans ces scènes de la réalité de la vie et toujours une connotation amoureuse comme dans la jeune femme jouant du virginal par exemple. Ancet nous donne des explications sur les couleurs, les pigments utilisés, la mise en valeur apportée par une couleur. Chaque scène est replacée dans son contexte historique. Donc un moment très instructif. Les 3 prochaines conférences de l’année 2018 seront consacrées à Van Gogh.

Au théâtre Jean Marmignon à 18h30 le 14 février Van Gogh et le réalisme ; le 21 mars Van Gogh et l’Impressionnisme ; le 23 mai Van Gogh et l’Expressionisme.