ELLES : 1 Tombini ( 25ème )

Bossost : 0

L’Entente continue son petit bonhomme de chemin et son début de saison confirme ses bonnes dispositions après 4 journées. Face à une équipe aranaise toujours difficile à manoeuvrer et qui ne s’avoue jamais vaincue, l’Entente a fourni un match plein et l’étroitesse du score atteste de la valeur des adversaires en présence. C’est tout d’abord une bonne ouverture de Tovar qui permet à Hassan de “chauffer” le gardien de Bossost ( 3ème). En ce début de match, les visiteurs sont maintenus dans leur camp et se contentent de timides réactions par l’intermédiaire de Grau dont le premier tir est trop excentré( 13ème ). Boukebouche, sur un bon centre d’Hassan, voit son but refusé (17ème) mais la 2ème vraie tentative ne souffrira d’aucune contestation. Superbe action, limpide, simple et efficace : Hassan adresse un long centre à destination de Boukebouche qui remet à Tombini qui, lui, ne se fait pas prier pour tromper Barrera ( 25ème). Chacun se met à penser que les locaux ont la main mise sur la rencontre et qu’un 2ème but est envisageable. Il n’en est rien. Bossost croit à un retour au score toujours par Grau (42ème) mais sans succès. A la reprise, Boukebouche tente bien de déstabiliser une défense aranaise solide à son poste mais ni lui ni les débordements de Tovar ( 56ème et 80ème ) ne peuvent aboutir.

L’ELLES sait aussi défendre…

Cet avantage d’un petit but d’avance pour l’ELLES est fragile et Bossost va jeter toutes ses forces dans la bataille. Il fait parfois chaud dans la défense de l’Entente mais les défenseurs autour de Combes font preuve de sang-froid. L ‘ELLES montre qu’elle sait défendre, à l’image de ses attaquants qui vont savoir prêter main forte à la défense. C’est un des enseignements intéressants à retenir de cette rencontre. Victoire précieuse (1-0) et une bonne capacité d’adaptation de l’ELLES aux situations les plus délicates!