Les féminines, face aux voisines saint-gaudinoises qui présentaient une formation en construction, ont donné le ton. L’ELLES, plus aguerrie et surtout mieux armée physiquement et techniquement, a tout simplement rempli son contrat. Les visiteuses courageuses vont bien résister une mi-temps ( 3-0 à la pause ) avec des buts signés Sandrine Mola (15ème ), Virginie Andrieu (43ème ) et un but (csc ) de la défense saint-gaudinoise. A noter, l’arbitrage “pédagogique” du directeur de jeu qui ne se contentera pas de manier le sifflet mais qui saura apporter quelques conseils techniques selon les situations. Si l’issue du match ne faisait pratiquement aucun doute au repos, l’Entente, par précipitation ou excès de confiance, va gâcher de bons mouvements. L’esprit offensif est de mise à l’image de “Kike” et la résistance des adversaires va s’émousser au fil du match, en particulier sur le dernier 1/4 d’heure de la rencontre. Hormis le pénalty transformé par Sandrine Mola dès la 46ème minute, le public devra attendre la fin du match pour apprécier quelques buts d’excellente facture. Géraldine Jarlan ( 78ème), Virginie Andrieu( 79ème) , Lauriane Marigo ( 82ème ) et Estelle Perreu (90ème ) vont corser l’addition et remporter facilement cette rencontre. Cette lourde défaite pour les saint-gaudinoises n’a rien entamé à leur envie de progresser. Pour revenir aux filles de l’ELLES, la confrontation face à Salies-Mane la semaine prochaine sera une autre affaire…