Communiqué de presse :

Nouvelle rencontre de Mme Elisabeth Toutut-Picard, députée de la 7ème circonscription de Haute-Garonne avec Mme Lenglet, sous-préfet de Muret autour de plusieurs sujets dont les solutions permettant de pallier à la diminution du nombre de contrats aidés.

Cet échange a confirmé que les solutions sont désormais en place et que des renouvellements seront accordés dans la limite de l’enveloppe accordée par le préfet, enveloppe répartie à l’échelle de chaque arrondissement en fonction des résultats du travail de collecte d’informations réalisé sur le terrain par les élus locaux au premier rang desquels celui fourni par Mme la députée.

Toutes les situations portées à la connaissance de Mme la députée et de son assistante Karine BRUN (sollicitations directes ou études sur la circonscription réalisées par Pôle Emploi, cap Emploi et Mission locale, à la demande expresse de Mme la députée) ont été étudiées.

À la lumière des critères  définis par la circulaire : travailleurs handicapés, situation sociale critique, emplois dans l’animation périscolaire, situations d’urgence sociale et emplois dans des communes rurales, un nombre de contrats prioritaires à renouveler a été défini.
( Ces critères sont cumulables)

Les contrats concernés se répartissent sur l’ensemble de la circonscription, en Volvestre, dans le Muretain et dans le secteur d’Auterive et sont en majorité employés par des associations ou des collectivités locales.

Mme la députée tient à souligner la disponibilité et l’implication dont ont fait preuve tous les acteurs locaux intervenus ou consultés sur le sujet, Pole Emploi, cap’Emploi, mission locale et au premier rang desquels Mme le sous-préfet Lenglet.