Le Cercle Occitan de Carbonne et du Volvestre fêtait, samedi dernier, ses 50 printemps. Une journée bien agréable qui a échappé à la toute récente canicule. Après un rassemblement au centre socioculturel du Bois de Castres, c’est au son des tambours, clarinettes, cornemuses et accordéons que danseuses et danseurs, précédés des géants Roi et Reine, ont animé les rues du centre-ville, s’arrêtant çà et là pour danser et faire danser les spectateurs. Vers midi, retour au Bois de Castres pour un repas convivial. A 14h30, comme prévu, Jean-Paul Ferre conta, en français et occitan, quelques aventures Pyrénéennes, histoires de loups, de fées et autres contes populaires. Pour meubler et égayer sa prestation, il était accompagné à l’accordéon par son jeune fils. On notait, dans l’assistance, la présence de notre concitoyen André Lagarde (dont la réputation de linguiste occitan n’est plus à faire) venu, en famille, assister à cet événement. Par la suite, Jean-Claude Maurette et les musiciens du cercle occitan firent danser les plus jeunes, avant qu’Eric Fraj et sa guitare n’entrent en scène pour satisfaire nos oreilles de chants tantôt Occitans, tantôt Espagnols. Une mise en condition qui permit au groupe de chant polyphonique « Les Pagalhos » de s’exprimer et nous faire apprécier son savoir-faire. Apéritif et repas du soir ont précédé les farandoles animées par « La Talvera ». Celles-ci se sont déroulées autour du feu de la saint Jean. Ambiance festive qui fut tout particulièrement appréciée du public. Ce n’est que tard dans la nuit que les participants se sont quittés, après avoir dansé au son des musiques distillées par le groupe « La Talvera ».