Il y a quelques années, le football a fait une entrée ” officielle” dans les écoles primaires du Comminges. Un partenariat sous forme de convention renouvelable a été signé entre le district de football et l’Education nationale. Ce type de relation a fait ses preuves et s’il ne s’est pas étendu au Midi-Toulousain force est de reconnaître que cette opération a valeur d’exemple pour les instances de la FFF.

Le Comminges précurseur en Haute-Garonne.

A l’initiative du président délégué du district Haute-Garonne, le football a fait son entrée dans les écoles. Ici ce n’est pas le football ” sauvage” des cours de récréation  mais une approche différente de la discipline où garçons et filles ont les mêmes droits . On le pratique dans un cadre bien défini avec des règles adaptées. Les valeurs de respect, de solidarité  sont mises en avant et les deux intervenants, Mathieu Galey ( conseiller d’animation chez les jeunes du district) et Christian Teillol ( responsable de la commission du football scolaire) veillent à donner une image positive de la discipline dans toutes leurs interventions. Une trentaine d’écoles ont déjà pu bénéficier de ces cycles football qui débutent généralement au printemps. Les enseignants ont ainsi pu mesurer les bienfaits de ces cycles  et ont pu noter des changements notables dans la mentalité et le comportement. Depuis cette année, les enseignants ont une part plus active dans le projet. L’Euro 2016 n’a fait qu’amplifier le phénomène et le football n’a plus tout à fait la même résonance dans l’esprit des septiques de la première heure! Tous s’accordent à reconnaître que le football  est un moyen intéressant pour développer les capacités, éduquer à la responsabilité et à l’autonomie et accéder à des valeurs morales et sociales. Le cycle engagé cette année auprès des écoles candidates volontaires se terminera par un rassemblement sur le stade de Sède, à Saint-Gaudens, le mardi 13 juin. Une journée entière placée sous le signe du ballon rond pour les écoles de Labarthe de Rivière, Cardeilhac, L’Isle en Dodon, Villeneuve de Rivière, Beauchalot et Le Fousseret mais aussi des écoles ayant participé les années précédentes comme Encausse, Boulogne…Une succession de rencontres pour le plaisir sans ” championnite”!